Lombok et les vampires
Samedi jeunesse n° 173


Bande dessinée comique

Berck

1972

Editions Samedi


Lombok (l'homme des cavernes), Gurdieff (l'alchimiste) et Casimir (leur chat) sont invités à se rendre en Transylvanie. La force et la vitalité hors normes de Lombok ont attiré l'attention du Comte Boleslav. Le vampire a su appâter Gurdieff avec la promesse de pouvoir consulter un exemplaire du Grand Albert. Les trois amis voyagent dans le corbillard du Comte, totalement ignorants de la nature sanguinaire de ce dernier. Olga, la fille de Boleslav, salive d'avance devant Lombok…

En Transylvanie, les vampires sont également désignés sous les termes de " polok ", " vrolok " ou " ordoqq ". Ils détestent l'ail et la lumière du jour. Durant la journée la lignée des Boleslav se repose dans des cercueils, au fond d'une crypte secrète du château. Ils sont capables d'hypnotiser leurs proies et de se transformer en chauve-souris. Jirko fait office de serviteur et de cocher pour le Comte.

Même si elles ne resteront pas dans les annales, ces aventures comiques - où rien n'est pris au sérieux - sont plutôt plaisantes.