L'ange écarlate
Les cités intérieures 1


Roman fantastique

Natasha Beaulieu

2000

ALire


Jimmy Novak, peintre underground de Montréal, trouve l'inspiration lors de soirées plutôt spéciales. Il rencontre l'ange écarlate, une dominatrice spécialisée dans les scarifications, qui vient d'arriver en ville. La belle éveille son désir de provocation. Après cette rencontre marquante, la vie de Novak change radicalement. Le jeune homme souffre de symptômes inexpliqués et touche aux limites de la folie. Le peintre accepte un contrat pour exposer dix nouvelles œuvres dans une galerie. Il signe la clause étrange qui stipule qu'il devra mettre quelques gouttes de son sang sur chaque toile…

La série " Les cités intérieures " comprend trois tomes, rédigés entre 2000 et 2006.

Jimmy Novak se distingue par un teint blanc comme la craie, une peau anormalement chaude et des yeux rouges. Il éprouve une fascination intense à la vue et au goût du sang. Au fil des semaines, le peintre devient incapable de dormir. Il ne se nourrit plus que de liquide et il ne supporte plus les rayons du soleil. Novak souffre de fréquentes crises de fatigue et de paralysie, qu'il nomme " l'absence ". Lorsqu'il succombe à l'appel du sang, (ou, comme il l'appelle, à la " violence noire "), Novak éprouve de puissants désirs de possession, de vengeance ou de destruction. La violence noire est également liée à ses pulsions sexuelles. Jimmy Novak est capable de détecter ses semblables grâce à l'odeur de leur sang.

Au début de la lecture, j'ai eu du mal à intégrer tous les personnages (présentés sous d'autres noms et à des époques différentes !). L'auteur a mis l'accent sur des personnages charismatiques au caractère fort, qui ne laissent pas indifférent. Le style efficace et l'ambiance intrigante de ce premier tome donnent envie de replonger dans son univers pour la suite.