Highgate : Luisa


Bande dessinée policière

Stéphane Betbeder et
Riccardo Crosa

2009

Soleil


Londres, 2015. L'inspecteur Harbor, hématophobe, est envoyé sur le terrain pour une affaire de meurtres. Plusieurs membres d'une équipe de foot ont été assassinés. L'une des victimes a été entièrement vidée de son sang. Bien que les enquêteurs remarquent les empreintes d'une femme, les soupçons se portent sur un homme, obsédé par le vampirisme et précédemment inculpé pour profanation de sépultures au cimetière de Highgate…

Les auteurs ont choisi de revisiter l'affaire du vampire de Highgate. Ils ont modifié les noms des protagonistes (Sean Lancester et David Ferguson) et ont situé les faits dans les années 80.

Certains témoins, dont Luisa Wojdila, affirmèrent avoir rencontré une entité maléfique dans l'enceinte du cimetière de Highgate. Ils décrivirent une silhouette sombre aux yeux rougeoyants, ainsi qu'une forte baisse de température à son approche. Suite à cette rencontre, Luisa Wojdila souffrait de somnambulisme et de fréquents cauchemars.

On peut saluer cette initiative de faire connaître au public français l'affaire du vampire de Highgate. Le scénario reste hélas trop mystérieux à mon goût (hallucinations ou vraie vampire ?) et, au final, plutôt embrouillé.


Le vampire de Highgate