Laisse moi entrer
(Let me in)


Film fantastique

Matt Reeves

2010

Kodi Smit-McPhee, Chloe Moretz


1983, Los Alamos, Nouveau Mexique : Owen vit avec sa mère en instance de divorce. Le garçon, de caractère plutôt renfermé, subit des violences à l'école. Un soir, Owen remarque l'arrivée de nouveaux voisins, un père et sa fille. Abby, la petite fille, marche pieds nus dans la neige. Peu après, la ville est secouée par des meurtres que la police attribue à un culte satanique…

Ce film est la première production des studios Hammer Films, après trente ans d'absence au cinéma. " Laisse moi entrer " est le remake américain du film suédois " Morse " de 2008. Les deux long-métrages sont basés sur le roman " Laisse moi entrer " de 2004 de John Ajvide Lindqvist. Une pièce de théâtre, intitulée "Let the right one in", a débutée en 2013 en Grande Bretagne.

Abby dégage une odeur bizarre lorsqu'elle souffre de la faim. Elle ne boit que du sang humain et ne peut rien manger d'autre, sous peine d'être malade. Lorsqu'elle se nourrit, ses yeux deviennent phosphorescents. Elle s'accroche à ses proies avec force et les mord au cou. Abby ne craint pas le froid, mais la lumière directe du soleil lui brûle la peau. Elle a également besoin d'invitation pour entrer dans un lieu privé sous peine de perdre du sang.

Le projet en lui-même (réaliser le remake d'un excellent film, deux ans seulement après sa sortie !) était déjà injustifié. En plus de ne présenter aucun intérêt, ce remake cumule un nombre incalculable de défauts : images floues, personnages occultés, effets spéciaux risibles... L'aspect poétique et contemplatif du film original de 2008 a complètement disparu, pour laisser la place à un rythme haché et ennuyeux. Les personnages manquent cruellement de profondeur pour porter le scénario. Le jeu des deux acteurs principaux est irréprochable, mais ne remplacera jamais le charisme des interprètes originaux.


Laisse moi entrer
Laisse moi entrer (théâtre)
Morse

Le studio de la Hammer