Hex Hall
Hex Hall 1


Roman fantastique
pour les adolescents

Rachel Hawkins

2010

Albin Michel


Pour avoir jeté un sort aux conséquences catastrophiques, Sophie Mercer, une demi sorcière de 16 ans, est inscrite au lycée Hex Hall. Elle doit se faire à l'idée d'y rester jusqu'à ses 18 ans. Le jour de son arrivée, elle est sauvée des pattes d'un loup-garou par Archer Cross, un garçon séduisant mais méprisant. Sophie partage sa chambre avec la seule vampire de l'établissement, Jenna Talbot. Trois sorcières noires proposent à Sophie de rejoindre leur clan. Mais la nouvelle venue est méfiante, d'autant que les sorcières accusent Jenna du meurtre de son ancienne camarade de chambre…

Cette série comprend trois tomes.


Hex Hall est le premier centre d'éducation surveillée pour jeunes prodigiums, nom donné aux créatures magiques (fées, métamorphes, sorciers, vampires). Le lycée, parfois appelé " le manoir d'Hécate ", est situé dans l'état de Géorgie, sur l'île de Graymalkin. Les différentes classes d'Hex Hall sont constituées selon les âges des élèves et leurs difficultés à intégrer le monde des humains. Les prodigiums ont pour ancêtres des anges déchus. Leurs pouvoirs se manifestent vers l'âge de 12 ans.

Seuls les vampires ne naissent pas prodigiums : ils le deviennent par morsure. Ce sont également les seuls à être immortels. Devant boire du sang, les vampires sont mal vus par les autres prodigiums, et sont considérés comme de dangereux parasites. Les vampires n'ont plus besoin de nourriture. Jenna se nourrit à partir de poches de sang, disponibles à l'infirmerie. Lorsqu'elle boit ou qu'elle est en colère, ses pupilles deviennent rouges. Les vampires disposent d'une force accrue mais ne supportent pas le soleil qui les brûle. Pour se protéger du soleil, Jenna doit porter en permanence une pierre contenant du sang d'un sorcier puissant.

Les prodigiums possèdent trois ennemis qui cherchent à les détruire. L'Alliance est un organe de renseignement international. Les Bramicks sont des chasseurs issus d'une vieille famille irlandaise (leur ancêtre, une sorcière blanche, s'était ralliée à l'Eglise). L'Occhio di Dio, basé à Rome, rassemble des chevaliers de Dieu, persuadés d'éradiquer le mal. L'œil de dieu exécute les prodigiums en leur arrachant le cœur ou en les vidant de leur sang.


Ce roman, qu'on pourrait prendre pour un énième " Harry Potter ", est finalement une bonne surprise. Les personnages sont bien décrits et accrocheurs. Les grands thèmes abordés dans ce tome (la popularité au lycée, un futur incertain, les grands choix, l'amitié, la trahison, l'amour…) ciblent évidemment un public adolescent, mais peuvent également plaire à un public plus adulte. J'ai hâte de découvrir la suite, en espérant qu'elle sera de même qualité.


Maléfice (Hex Hall 2)
Sacrifice, le (Hex Hall 3)