Mords-moi sans hésitation
(Vampire sucks)


Parodie des films " Twilight "

Jason Friedberg, Aaron Seltzer

2010

Jenn Proske, Matt Lanter


Becca Crane s'installe chez son père, le shérif Frank, dans la petite ville de Sporks. La jeune fille a beaucoup de mal à s'intégrer dans son nouveau lycée. Elle ne tarde pas à avoir le coup de foudre pour Edward Sullen…

Cette comédie parodie, dans les moindres détails, les deux premiers films de la saga " Twilight ".

Les vampires brillent au soleil comme des boules à facettes. Les yeux des Sullen sont dorés car ils ne boivent plus de sang humain. Leurs crocs sont effilés et leur peau, pâle et glacée. Ils disposent également de capacités physiques supérieures : vitesse, force et sens. Leur morsure distille un venin, responsable de la transformation en vampire.

Cette comédie tente de toucher les fans de la saga " Twilight ", mais surtout leurs détracteurs. Le couple Becca/Edward y est malmené, et chaque scène importante est exagérée selon un humour absurde : jets de sang lorsque Becca se coupe, pets lorsqu'elle dort, Edward en combinaison intégrale pour ne pas respirer son odeur, les nomades confondus avec les Black Eyes Peas ou encore Edward pris pour un des frères Jonas. J'ai apprécié les décors et les maquillages, ainsi que la ressemblance des différents acteurs avec leurs modèles. Malgré ces qualités graphiques, seules deux ou trois blagues m'ont vaguement sortie de ma torpeur. Cette parodie est à réserver aux spectateurs qui recherchent davantage la vulgarité que l'humour…


Fascination (Twilight 1)

Tentation (Twilight 2)

Indigestion

Bloodlight

Le pire du pire