Confessions nocturnes


Nouvelle fantastique

Stéphane Soutoul

2010

Recueil " Or et sang ",
Petit Caveau


Amélie restaure le parc d'un château de la Loire. La jeune femme tombe rapidement sous le charme des lieux et profite de la solitude durant quelques semaines. Un soir, lors d'une promenade, elle découvre l'ancien cimetière familial. Une tombe au nom de " Marina de la Fresquel ", entretenue avec soin, est ornée d'un rosier aux fleurs d'or. Amélie a soudain le sentiment d'être épiée. Un jeune homme sort de l'ombre et lui annonce qu'elle se trouve sur ses terres. Amélie comprend rapidement qu'Edgard de la Valendière est un vampire…

En 2010, Stéphane Soutoul avait également publié un roman vampirique : " Le mal en la demeure ".

La peau du vampire, d'une pâleur translucide, est glacée. Il possède un regard hypnotique et de crocs effilés, et il pleure ses larmes de sang. Au 18ème siècle, Edgard de la Valendière faisait partie d'un groupe d'alchimistes. Alors qu'il invoquait l'esprit de Caïn, le jeune homme devint immortel. Egalement appelé " nosferatu ", le vampire est plus fort et plus endurant que les humains. C'est également un être maudit, incapable de s'exposer à la lumière, et souffrant d'une éternelle soif de sang.

Cette nouvelle propose une ambiance nostalgique et mélancolique. La mythologie vampirique reste tout à fait classique.


Commersang
Mal en la demeure, le
Sacrifice de sang