The addiction



Film fantastique,
en anglais

Abel Ferrara

1995

Lili Taylor, Christopher Walken


Kathleen Conklin est embarquée par une fille qui finit par la mordre et boire son sang. Après avoir déclaré son agression aux services de police, Kathleen commence à vomir du sang et à souffrir de fièvres violentes et douloureuses. Elle finit par perdre l'appétit et cesse de suivre ses cours à l'université. A l'aide d'une seringue, elle prend du sang à un clochard pour se l'injecter. La jeune femme souffre d'une soif de sang irrépressible…

Ce film, tourné en noir et blanc, n'évoque jamais le mot " vampire ".

Les vampires contaminent leurs victimes par leur morsure. Kathleen, gênée par la lumière du jour, doit porter des lunettes de soleil. La vue de la nourriture la dégoûte, et elle cache également les miroirs. Les vampires disposent d'une force accrue. Ils deviennent très agressifs lorsqu'ils sont en manque. Le vampire Peina annonce qu'avec l'expérience, il a appris à contrôler sa soif de sang.

Bien que réputé comme un film marquant du cinéma vampirique, " The addiction " est plutôt pénible à mon goût. Je trouve l'actrice principale hystérique et peu convaincante. Même en l'abordant d'un point de vue philosophique, avec sa métaphore sur les drogues, ce spectacle m'a davantage ennuyée qu'intéressée.