La bonne Lady Ducayne
(Good lady Ducayne)


Nouvelle

Mary Elizabeth Braddon

1896

Recueil " Les femmes vampires ",
José Corti


A 18 ans, Bella Rolleston devient la demoiselle de compagnie d'une vieille dame. Les seules conditions pour obtenir ce poste étaient d'être en bonne santé et active. Bella quitte Londres pour l'Italie, où sa maîtresse profite du climat. Avenante et généreuse, la vieille dame est surnommée la bonne Lady Ducayne.


Ce recueil compile cinq nouvelles classiques du 19ème et début 20ème siècles. Les présentations des nouvelles sont rédigées par Jacques Finné, et le recueil préfacé par Jean Marigny.

Jacques Finné est spécialiste du fantastique, auteur, anthologiste et traducteur. Il a publié plusieurs anthologies sur les vampires dont " Trois saigneurs de la nuit " en trois tomes en 1986 et l'étude "La bibliographie de Dracula" de 1986.


Les victimes du vampire sont d'abord gagnées par la mélancolie, puis par une certaine langueur. Très pâles, elles souffrent également de mauvais rêves. Durant la journée, Lady Ducayne somnole. Sa chambre est décorée avec de nombreux miroirs.

Cette nouvelle, au démarrage fantastique, offre finalement une explication rationnelle aux suffocations et à la faiblesse des victimes. Le mythe du vampire y est abordé intelligemment, avec un suspense crescendo.


Bibliographie de Dracula, la
Dans ma solitude
Laisse dormir les morts !
Plus morts que morts-vivants