La chauve-souris
Le règne animal 23


Magazine informatif

 

 

Marshall Cavendish


Les chauves-souris ont toujours eu une mauvaise réputation, notamment en Europe. Ce mammifère est pourtant très utile dans l'équilibre de la chaîne alimentaire et de la flore. Elles régulent les populations d'insectes, participent au reboisement et à la pollinisation. Ce magazine présente les informations basiques sur leur anatomie, leur habitat et leur cycle de vie. Le vampire commun est largement étudié.


Les chauves-souris appartiennent à l'ordre des Chiroptera. Les fossiles de chauves-souris les plus anciens datent de 50 millions d'années. Ces mammifères volants se divisent en plusieurs centaines d'espèces. Les plus nombreuses sont insectivores ; viennent ensuite les frugivores, les nectarivores et les carnivores. Une seule espèce est piscivore, tandis que trois sont hématophages : le vampire à ailes blanches et le vampire à pattes velues (qui se nourrissent du sang des oiseaux), ainsi que le vampire commun (qui se nourrit du sang du bétail).

Ces mammifères volants possèdent une membrane alaire adaptée, ainsi qu'un muscle cardiaque tonique. Leur système de repérage - l'écholocalisation - se rapproche du radar. Les chauves-souris émettent des ultrasons qui leur permettent de voler dans l'obscurité.

En plus de ses canines, le vampire commun - Desmodus rotundus - possède deux incisives supérieures pointues, qui lui permettent de percer la peau. Il se sert de ses pouces, en forme de crochet, pour se déplacer sur le sol. Il est également capable d'effectuer un décollage à la verticale. Il peut donc s'abriter dans les crevasses, à la différence d'autres chauves-souris qui s'agrippent généralement aux parois des grottes. Le vampire commun lape le sang à l'aide de sa langue, longue et striée, qui sécrète une substance anticoagulante. En moyenne, il mesure entre 7 à 9 cm (35 cm pour l'envergure des ailes) et pèse entre 25 à 45 g. S'il échappe à ses prédateurs, il peut vivre jusqu'à 18 ans. Le Desmodus rotundus vit en colonies avec des comportements altruistes. Le vampire commun meurt après une soixantaine d'heures sans s'alimenter. Ils s'échangent donc fréquemment du sang, pour préserver les plus faibles. Cette chauve-souris décime le bétail car elle propage les maladies, notamment la rage.


Bien que les explications soient claires et assez précises, on peut regretter quelques répétitions d'un chapitre sur l'autre. Le lecteur pourra trouver dans ce magazine les informations essentielles sur les chauves-souris vampires.


Les chauves-souris