Blood bar


Roman post-apocalyptique,
pour adultes

Daph Nobody

2009

Sarbacane


Au 21ème siècle, le déclin planétaire entra dans une phase critique. Cinq mois épouvantables, surnommés " l'été de la grande soif " causèrent des millions de morts. La population, souffrant cruellement du manque d'eau, consomme de plus en plus fréquemment du sang pour survivre. Jooze, un vieil homme torturé, trouve une fillette étrange. Elle ne parle pas et refuse de se nourrir. Jooze comprend que l'enfant boit exclusivement du sang. Il compte se servir d'elle pour retrouver la trace des meurtriers de sa femme. Wayne est un nettoyeur, chargé de retrouver la fillette qui est issue de la recherche génétique…

Alder Borderman, surnommé " le pape du sang ", est le fondateur de la secte de la Confrérie de l'Artère. Ses disciples consomment du sang animal ou humain. Sa société connut un succès populaire rapide, et de nombreux Blood Bars ouvrirent dans tout le pays. Les yeux des buveurs de sang ont un éclat particulier. Les équipes de nettoyeurs de Borderman n'emploient pas toujours des techniques légales pour appliquer leur doctrine : récupérer tout ce qui est récupérable. Les traîtres à la Confrérie sont " recyclés " dans des distributeurs de sang. Amputés de leurs membres, ils ne peuvent pas se libérer ni même se mutiler pour abréger leurs souffrances. La fillette dispose d'une force accrue et de sens hyper développés.

L'auteur signe un premier roman, nerveux et incisif, qui plonge le lecteur dans un monde démentiel. Il nous propose une galerie de personnages tourmentés, au bord de la folie et du désespoir, dont les destins sont liés. Le mythe du vampire est traité d'une façon tout à fait originale. Ames sensibles s'abstenir !