Le vampire
qui aimait le lait


Livre illustré
pour jeunes enfants

Pierre Davidts et
Josée Bisaillon

2007

Les 400 coups


Lorsque le Comte Draculait boit du sang, il attrape de vilains boutons ! Après avoir consulté son médecin, il apprend qu'il est devenu allergique au sang. Que va-t-il donc pouvoir boire pour étancher sa soif ? Le vampire finit par trouver une boisson à son goût : le lait. Il fait une razzia dans les frigos des habitants de Pistachamande, laissant des dizaines de bricks de lait trouées…

Le Comte Draculait a des canines très pointues et peut se transformer en chauve-souris. Durant la journée, il se repose d'un sommeil de plomb dans un réfrigérateur. L'ail repousse les vampires qui se nourrissent de sang. Draculait, qui ne boit désormais que du lait, craint les fromages qui sentent mauvais !

Ce récit, aux multiples jeux de mots, pourra être lu aux petits enfants par leurs parents. Les illustrations sont originales, mêlant collages, dessins ou techniques numériques. J'ai trouvé ces villageois étonnamment cruels avec le vampire, étant donné le public ciblé.