The lords of the night :
vampires
The darkness rising 1


Jeu de rôle d'heroic-fantasy,
en anglais

Karis

2003

Bottled Imp Games


Ce manuel de jeu de rôle propose un univers vampirique complet, avec une liste des différentes races de vampires, la description de leurs 80 capacités, un glossaire de 140 sorts, des listes d'objets et de monstres. Les meneurs de jeu trouveront également des chapitres sur l'origine des premiers vampires, le guide d'Avystervan, leur sanctuaire caché, ainsi que des conseils et idées de scénarios.


Les vampires sont animés par une énergie nécromantique appelée " le Vide ". Cette énergie noire, qui corrompt peu à peu les vampires, est accentuée par la consommation de sang humain, l'utilisation des pouvoirs ou encore le choix de faire le mal. Le vampire qui se laisse submerger par le Vide finit par perdre tout sentiment humain. La morsure transmet l'énergie nécromantique responsable de la transformation en vampire. Cette transformation suit un rituel très précis, le Sombre baiser, où le vampire doit boire à trois reprise le sang de sa proie, la dernière jusqu'au seuil de la mort.

Les vampires disposent tous de capacités physiques surnaturelles : nyctalopie, force, vitesse, endurance et régénération supérieures. Ceux ayant conservé une apparence humaine ont une peau pâle et glacée, et des yeux luminescents. Les vampires dégagent une odeur nauséabonde car leurs organes internes - devenus inutiles - sont en décomposition. Leur corps étant mort, ils ne respirent plus, ne possèdent pas de reflet et sont immunisés contre les maladies, les poisons et les drogues. Les vampires dégagent une aura glacée qui terrifie les mortels et les animaux. Plus ils sont âgés, plus ils gagnent en puissance. A partir de 100 ans, puis à différents stades de leur existence, ils obtiennent des traits vampiriques : crocs et griffes, capacité à drainer l'énergie en permanence, aura de ténèbres, ombre de forme démoniaque, aura négative, yeux ou peau inhumaines, ailes de cuir.

Les vampires sont très difficiles à détruire. Un pieu fiché dans le cœur les paralyse pour un temps. S'ils se sentent en danger, ils peuvent se transformer en matière inconsistante et regagner leur sanctuaire. Leur lieu de repos exhale une odeur désagréable qui fait fuir les animaux. Les vampires ne supportent pas le soleil et doivent regagner leur sanctuaire durant la journée, pour récupérer leur énergie et leurs pouvoirs. Une fois le soleil levé, ils sont très affaiblis. Leurs points faibles varient selon les races. Ils sont, pour la majorité, sensibles à l'eau courante, l'eau bénite, l'argent, le fer, le feu, les sortilèges et les armes enchantées. Les vampires ne peuvent pas entrer dans un lieu saint, ni pénétrer sans invitation dans un lieu privé. Les anciens vampires peuvent décider de se mettre en sommeil. Ceux qui n'ont plus d'énergie risquent de tomber dans le Sommeil Sombre, une inconscience qu'ils ne quitteront plus.

Les vampires se répartissent en différentes races :

Ash ou Corrupters : ce sont les plus mauvais car ils n'ont plus aucune once d'humanité. Par un simple toucher, ils sont capables de réduire en cendres les objets et les êtres vivants. Ces vampires destructeurs sont les plus difficiles à tuer.

Black bloods : ces vampires furent les premiers créés et sont désormais les plus nombreux. Ils peuvent être de toutes les races (humain, elfe, nain, gobelin, troll, ogre). Très territoriaux, ils vivent près des villages et des hameaux, à proximité de leurs proies.

Fire vampires ou Infernos : ce sont les plus rares. Ils furent brûlés durant leur vie mortelle et sont désormais animés par un désir de vengeance proche de la folie. Ces vampires commandent un feu glacé et dégagent une odeur de chair brûlée. Ils peuvent prendre une apparence humanoïde ou celle d'une colonne de flammes. Dans des lieux reculés, les Infernos se font passer pour des divinités et exigent des sacrifices. Ils détestent la vie mais adorent les bijoux et les pierres précieuses.

The lost : ces êtres d'origine spirituelle furent maudits, condamnés à subsister pour l'éternité dans le corps d'un mort-vivant. Ils se distinguent par une beauté surnaturelle ainsi que de grandes ailes. Avec le temps, leur corps prend un aspect infernal : regard rougeoyant, cornes et crocs. Ces damnés n'ont plus de mémoire et souffrent d'une profonde tristesse. Ils ont le choix de se diriger vers les forces de la Lumière ou des Ténèbres. Ceux qui se tournent vers le mal prennent plaisir à détruire les lieux saints ainsi que leurs représentants.

Mock vampires : ces êtres ont l'apparence de zombies abominables, car ils sont restés trop longtemps dans leur tombe. Rejetés par les autres races de vampires, ils vivent reclus sous terre. Certains ne sont même plus capables de parler. Ils peuvent prendre l'apparence d'une flaque verdâtre.

Ravenous vampires ou Leeches : ils se nourrissent de la jeunesse et de la beauté de leurs proies, et répandent les maladies. Très émaciés, ils prennent une apparence reptilienne avec le temps. Ces vampires utilisent leur sang pour transformer leurs proies. Souvent déguisés en mendiants, ils vivent près des asiles et des orphelinats.

Shadow vampires : ces quelques vampires étaient à l'origine des Drows (elfes noirs). Sans consistance physique, ils se nourrissent de la chaleur de leurs proies ou du souffle vital des enfants. Ils se déplacent sans bruit et dégagent un froid intense. Ils peuvent prendre une apparence humanoïde (grande taille, yeux rouges, oreilles pointues et richement vêtus) qui sera dénuée d'ombre. Ces vampires d'élite sont très arrogants et avides de pouvoirs. Ils voient dans les ténèbres magiques. Seul le soleil peut les vaincre.

Vangaard ou Toth : ces vampires sont très grands et massifs. Leurs capacités physiques sont particulièrement accrues, au détriment du Vide et donc de leurs dons vampiriques. Ces guerriers prennent plaisir à la chasse. Scions : ces vampires sont incomplets car leur rituel de transformation est inachevé. Ils souffrent d'une soif inextinguible et ne peuvent pas obtenir de nouvelles capacités au fil des siècles.

Les Scions sont condamnés à servir leur maître ou, s'ils n'en possèdent pas, à rester près du lieu de leur mort.

Dhampyre : ces êtres hybrides, mi-mortels mi-vampires, peuvent s'orienter vers les forces de la Lumière ou celles des Ténèbres. Leur mère mortelle fut mordue par un vampire ou en contact avec des forces nécromantiques. Le Dhampyre est plus rapide, plus fort et plus endurant que le commun des mortels. Grand et musclé, il supporte sans dommage le jour. Les Dhampyres qui ont choisis les Ténèbres ont les yeux rougeoyants, tandis que les bons ont des yeux ambrés ou bleus. Ils vieillissent très lentement et doivent boire du sang au moins une fois par semaine. Ils sont très résistants aux pouvoirs vampiriques et ressentent le Vide. Ils sont chassés par certaines races vampiriques qui mènent des expérimentations sur leur sang.

Les vampires sont également appelés les Enfants de Vangual, en référence au Dieu vampire. Les premiers vampires vinrent des Ténèbres et créèrent leur sanctuaire, Avystervan la Cité des Tombes, sous les ruines hantées de Veil. Leur cité est extrêmement protégée et n'est accessible qu'en empruntant une Porte de sang. Les huit premiers vampires sont extrêmement puissants et n'ont plus rien d'humain. Ils siègent au Conseil Noir, avec un représentant de chaque race vampirique. Le Conseil se tient à la Citadelle, située sur autre plan. A Avystervan, les vampires utilisent une langue à part, le " Vampiric ". Ils marquent leurs esclaves mortels d'un sceau, invisible pour l'œil humain. De nombreux mortels sont sacrifiés au temple de Vangual, le Sanguinus Incarnum. Les hauts membres de la cité se divisent en trois guildes nommées la Trinité Sombre. " Devoted Incarnate " regroupe des clercs qui mènent des recherches sur les armes et les pouvoirs. Les " Blood Knights " sont des anti-paladins avides de pouvoirs et de sang. La guilde d'élite " Black Cabal " rassemble des sorciers qui se livrent à des expérimentations.

Les vampires peuvent vivre dans le monde du haut et se regroupent parfois en communautés, appelées Broods. En ville, ils sont en constante relation avec le Conseil Noir et les trois guildes d'Avystervan.


Ce jeu de rôle a le mérite de proposer un univers vampirique tout à fait complet. Durant la partie, les joueurs devront tenir compte de nombreuses contraintes pour incarner leur personnage vampire : selon sa race, sa classe, ses pouvoirs et ses faiblesses. Pour conserver une once d'intérêt et de jouabilité, les personnages vampires devront conserver une part d'humanité.