La maison de Londres


Roman policier

Lydie Blaizot

2010

Petit Caveau


Londres, 1895. Les trois vampires Arthur Ruterford, Hubert Michel et Ruppert Haversham font équipe. Ils sont chargés de l'éducation de Donald Crump, un jeune vampire créé illégalement. Ce nouveau-né se révèle être très agaçant. Lord Haversham a d'ailleurs un mauvais pressentiment, et pense que Crump va mettre en danger toute leur organisation. Les trois vampires lui donnent le choix : mourir pour de bon ou finir par accepter sa nouvelle vie…

En 2011, Lydie Blaizot a publié le recueil " Autour de Londres " comprend huit nouvelles vampiriques, ainsi que des dessins originaux de l'auteur. Elle a également publié le roman "Ladainian Abernaker" en 2015.

Jedediah Meakham est le chef des vampires de Londres. Il organise La Maison de Londres, qui dirige la vie de tous les vampires d'Angleterre. Leurs principaux ennemis sont les vampires de la Maison de Cardiff, La Trinité (composée de fanatiques de l'église catholique) et les Chasseurs de vampires. Les vampires de La Maison de Londres sont libres d'élire leur chef. Jedediah Meakham est un vampire très puissant, capable de focaliser son esprit en surveillance. Sans l'accord du chef, il est formellement interdit de créer de nouveaux vampires, sous peine de mort. Jusqu'à ce qu'ils aient fait leurs preuves, ce sont les yeux bandés que les nouveaux nés sont transportés dans les endroits stratégiques.

Les capacités vampiriques se développent au fil des décennies selon les individus. Chaque vampire finit par se spécialiser dans une discipline. Les vampires disposent de capacités physiques accrues (résistance, régénération, force, sens, nyctalopie) ainsi que de dons mentaux (contact mental, hypnose, lecture des pensées). Les plus puissants peuvent influer sur la météo. Hubert s'est spécialisé dans la transformation et l'intensification des sens (transformation en brume et pistage), Ruppert a développé ses dons mentaux (influence et hypnose) et Arthur contrôle parfaitement la nature (transformation en animaux, empathie animale et contrôle de ses servants). Un servant est un humain lié à un vampire jusqu'à la fin de ses jours. Il ne pourra pas lui désobéir. Un Domaine est un lieu qui ne fait qu'un avec l'esprit du vampire. Ce dernier possède alors un contrôle total sur ses terres.

Les jeunes vampires sont très sensibles à la lumière du soleil et à l'eau bénite, ainsi qu'aux croix. Les anciens restent faibles durant la journée. Pour regagner des forces, les vampires doivent se reposer sur une couche de leur terre natale. Ils ont également besoin d'être invités pour pouvoir entrer dans un lieu privé. S'il ne boit pas de sang, un vampire continue à vieillir et finit par mourir. En général, les vampires boivent le sang d'une proie par mois et n'ont pas besoin de la tuer. Trois morsures entraînant une dépendance, les vampires changent fréquemment de proies. S'ils le souhaitent, ils peuvent manger et boire, même s'ils n'en retirent aucun élément nutritif.


J'ai bien apprécié le personnage de Lord Haversham, avec ses habitudes de Lord anglais. J'ai préféré la première partie de l'intrigue avec notamment les préjugés de Donald Crump ainsi que la mise en place du récit. Malgré une seconde moitié moins interessante, Lydie Blaizot a parfaitement réussi à créer une ambiance particulière, dans le Londres victorien.

Ladainian Abernaker
Trois mousquetaires, les