Le tic


Nouvelle fantastique

Guy de Maupassant

1884

Recueil " Vampires : Histoires à donner
la chair de poule ",
Succès du Livre Jeunesse


A Châtelguyon en Auvergne, les patients d'une cure thermale souffrent du rythme monotone des soins. A l'affût de chaque nouvelle arrivée, ils remarquent les nouveaux venus : un père et sa fille. Le père a un tic nerveux et la jeune fille garde toujours un gant sur sa main gauche. Les deux nouveaux arrivés révèlent leur histoire : la fille avait été enterrée vivante…

Guy de Maupassant a également rédigé la nouvelle " Le Horla " en 1886.

Les deux nouveaux patients sont très pâles et semblent fatigués, voire accablés. La jeune fille avait été enterrée après le constat de son décès par un médecin. Un jour et deux nuits après les funérailles, lorsqu'un voleur de bijoux lui coupa un doigt, elle fut ranimée par son propre sang.

Cette nouvelle très étrange de Maupassant est basée sur ses propres angoisses. Souffrant de névralgies héréditaires, il était terrorisé à l'idée de sombrer dans la folie, comme son frère. Le rythme d'épouvante, bien mené, s'accentue avec succès vers la fin.


Horla, le (Flammarion)
Horla, le (Gallimard)
Mille et un fantômes, les
Morte amoureuse, la
Smarra ou les démons de la nuit