Les vampires du Brionnais



Roman d'aventure fantastique,
pour la jeunesse

François Cérésa

2010

Eveil et Découvertes


François, grand fan de films d'horreur, et Nono, son copain gamer, passent leurs vacances dans le Brionnais. Cette région de superstitions leur offre de nombreuses escapades champêtres. Alors qu'ils braconnent des grenouilles dans un étang, ils découvrent une jeune fille nue. L'inconnue leur ordonne de remettre une pierre à sa place, prétextant que c'est une entrée des enfers. Trop tard, Nono a déjà libéré Larry le loup-garou…


La jeune fille que rencontrent François et Nono se nomme Mélusine. Elle est la descendante de la fée Mélusine de Lusignan et la fille de Vladimir Laudrac (alias Dracula le vampire). Pour se différencier des humains, les créatures de légendes se nomment les " à part ". Un mouchoir rouge permet de convoquer les puissances infernales. Posé par terre, il prend alors la forme d'une grande pierre plate. Les loups-garous aspirent à devenir des vampires.

Vladimir Laudrac s'est installé dans le Brionnais pour retrouver son humanité. Un descendant du professeur Van Helsing a mis au point un remède au vampirisme. Dracula fait désormais des transfusions tous les jours. Le vampire a jeté son cercueil et dort la nuit. Ses dents ne poussent plus et il ne se transforme plus en loup ni en chauve-souris. Dracula possède dorénavant un reflet, assiste à la messe, ne craint plus les crucifix ni l'ail, et boit même de l'eau bénite ! Les vampires peuvent communiquer par les rêves et lire les pensées.


Pour inciter les jeunes à la lecture, François Cérésa fait référence à de nombreux auteurs, dont Bram Stoker - le créateur de " Dracula ". Au final, on peut se demander si les monstres fantastiques sont réellement des créatures surnaturelles ou seulement des escrocs. La lecture de cette histoire, bien ancrée en France, est plaisante.