Vampyre :
Hunt for Dracula



Jeu de société
en anglais

Philip A. Shreffler

1981

TSR


Jonathan Harker et ses amis reviennent en Transylvanie pour détruire le Comte Dracula. Les héros partent de Klausenburg pour rejoindre Bistritz, avant de traverser la Passe de Borgo jusqu'au château de Dracula. Qui sera le premier à détruire trois cercueils du Comte et à vaincre le vampire en lui plongeant un pieu dans le cœur ?

" Vampyre " est un jeu de parcours pour 2 à 6 joueurs qui incarnent les héros du roman de Bram Stoker. Le jeu comprend deux plateaux : une carte de la région des Carpates et le plan du château de Dracula. Ce jeu offre deux possibilités : une partie basique (où il faut détruire trois cercueils du vampire) et une partie avancée (qui se termine avec la mort de Dracula). Les joueurs se déplacent en lançant un dé. La carte est divisée en hexagones qui représentent les différents types de terrain. Les joueurs se réfèrent à des tables pour lire les événements correspondants aux terrains traversés. Les rencontres hostiles donnent lieu à des combats. Le personnage peut être mordu et devenir un loup-garou ou un nosferatu. A la fin de chaque tour (qui représente une journée), les joueurs se réfèrent à une table d'événements particuliers, positifs ou négatifs.

Dracula dispose de nombreux alliés : loups, rats, chauves-souris, ours ainsi que ses femmes vampires. Une tribu tzigane, les Szgany, a également rejoint son camp. Les terres sous l'influence de Dracula sont stériles et peuplées de loups-garous et de démons. L'eau bénite détruit les démons, tandis que les balles en argent tuent les loups-garous. Les vampires sont vulnérables à l'hostie consacrée et à la croix. Les personnages transformés en nosferatu ou en loup-garou perdent tous leurs objets et attaquent les autres joueurs. Une fois dans la partie, les personnages peuvent se rendre aux pierres levées pour guérir d'une morsure. Comme il peut se changer en chauve-souris, le nosferatu ne dépend pas des contraintes du terrain.

" Vampyre " est représentatif des systèmes de jeu simulationnistes du début des années 80. Des tables de résolution et de nombreux paramètres nécessitent que les règles soient toujours à portée de main. Le jeu est plutôt fidèle au roman original de Bram Stoker.