La secte
(The last sect)


Film fantastique

Jonathan Dueck

2006

David Carradine, Deborah Odell,
Natalie Brown


La journaliste Sydney Saint James enquête sur Artémis, un site de rencontres pour femmes. Elle est particulièrement troublée par Anna, la gérante d'Artémis… En visionnant une vidéo de femmes vampires, le Professeur Van Helsing comprend que les vampires se procurent désormais leurs proies via Internet. Il envoie son homme de main détruire la matrone d'Artémis…


Anna dispose de dons psychiques hors du commun : suggestions mentales, influence des rêves et télékinésie. Les vampires possèdent des crocs effilés. Contrairement aux légendes, ils apparaissent sur les photos et les vidéos. A la fin de chaque siècle, les femmes vampires ressentent le besoin de se régénérer. Elles entrent alors en hibernation pendant environ 25 ans. Pendant les semaines qui précèdent ce sommeil forcé, leurs pouvoirs sont à leur point culminant mais elles sont physiquement vulnérables. La matrone de la communauté doit trouver l'Elue, une humaine consentante, qui veillera à leur sécurité. Après avoir été mordues, les victimes des vampires se transforment à leur tour.

Van Helsing se base sur un protocole bien établi pour détecter et détruire les vampires. Les connaissances en créatures surnaturelles se transmettent dans sa famille de père en fils. Les chasseurs doivent disposer de techniques rodées et de réflexes aiguisés pour pouvoir tuer les vampires le plus rapidement possible. L'homme de main du Professeur Van Helsing utilise des balles en bois et du venin de serpent.


L'esthétisme de ce film est recherché mais le rythme est bien trop lent. Les discussions entre Van Helsing et son assistant sont redondantes et interminables. J'ai particulièrement apprécié les scènes de chasse, efficaces, de l'homme de main de Van Helsing, seul point intéressant du film à mon avis.