Midnight secretary


Shojo manga
en 7 tomes

Tomu Ohmi

2007 - 2009

Soleil


Melle Satozuka Kaya devient la secrétaire de M. Tohma Kyôhei, le Directeur adjoint d'une grosse société d'arts de la table. A 26 ans, Kyôhei, fils cadet du PDG, possède une réputation sulfureuse. Arrogant et exigeant, on lui prête également de nombreuses aventures galantes. Kaya, le surprenant en train de faire l'amour avec une de ses conquêtes, le voit mordre la femme pour boire son sang ! Ainsi au courant de la nature vampirique de son patron, Kaya doit désormais gérer sa vie privée, et notamment fixer ses rendez-vous avec ses femmes " repas ". Malgré les compétences de Satozuka, Kyôhei lui reproche son manque de style. Tout bascule lorsque le vampire goûte au sang de la jeune femme…

Cette série comprend 7 volumes. Tomu Ohmi a également réalisé une histoire courte, " Vampire, je t'en supplie !", parue en 2001.


Les vampires se reproduisent avec des humains avant de retrouver leurs semblables. De ces unions naissent des enfants humains ou vampires. La mère de Kyôhei, également vampire, avait définitivement quitté le Clan vampire par amour pour un mortel. Pour un vampire, s'attacher à un humain est tabou, car le vampire devient alors incapable de tromper son partenaire. Un seul donneur ne suffit pas aux besoins d'un vampire. Il est également dans leur devoir de se reproduire car, étant peu fertiles, leur race est en voie d'extinction.

Les vampires ne mordent que des proies du sexe opposé. Ils ne tuent pas leurs victimes, se contentant de prélever de petites quantités de sang. Kyôhei se nourrit une à deux fois par semaine. Le sang de la proie est plus parfumé lorsqu'elle est en extase. La morsure, qui paralyse le corps de la victime, ne laisse pas de trace. Le vampire peut hypnotiser les humains pour leur faire oublier sa morsure. Une goutte de sang de Kaya suffit à rassasier Kyôhei, car il éprouve de forts sentiments pour elle.

Les vampires éprouvent une grande fierté à boire à la source. Ceux qui se nourrissent de sang artificiel sont considérés comme " égarés ". Pour faire passer le mauvais goût du sang en capsules, Kyôhei le mélange à de l'alcool.

Tohma Kyôhei n'arrive au bureau qu'en milieu d'après-midi car il ne supporte pas le soleil. Il porte des lunettes noires et se protège avec attention des rayons du soleil. Les vampires ne craignent ni les croix, ni l'argent, ni l'ail mais ils sont vulnérables à la foi chrétienne. Ils possèdent un reflet, mais leur apparence physique est différente de celle des mortels : canines pointues, pupilles de félin, pâleur. Les vampires peuvent manger, mais la nourriture leur est inutile.

Kyohei utilise des moyens de transport de société dirigées par des vampires : ils sont adaptés à ses besoins et il n'a pas à patienter pour un chauffeur. Les vampires ont pour serviteurs des humains qui servent le clan de père en fils.


Bien que très classique, cette bande dessinée romantique est une vraie réussite : dessin professionnel, personnages aboutis, touches humoristique et sexy. J'ai apprécié que Kaya ne soit pas seulement qu'une potiche inconsistante.