Drachenfels
Vampire Geneviève 1


Roman d'heroic-fantasy

Jack Yeovil

1993

Bibliothèque Interdite


Geneviève de Dieudonné est une vampire âgée de plus de six siècles. Elle rejoint le Prince Oswald dans une mission à haut risque : détruire l'enchanteur maléfique Drachenfels. Non sans mal, Oswald parvient à vaincre Drachenfels au cœur de sa forteresse. Vingt-cinq ans plus tard, le scénariste Detlef monte une pièce de théâtre sur l'histoire de Drachenfels. Des crimes surviennent alors sur les lieux historiques…

Le monde de Warhammer est un univers d'heroic-fantasy, basé à l'origine sur un wargame. Une gamme de romans présente les personnalités et les guerres les plus remarquables. " Drachenfels " est le premier tome de la trilogie du " Vampire Geneviève ". Jack Yeovil est le pseudonyme de Kim Newman. Il a publié la trilogie " Anno Dracula " entre 1992 et 1998, ainsi que la nouvelle " Andy Warhol's Dracula ". Le personnage de Geneviève de Dieudonné se retrouve également dans la trilogie " Anno Dracula ".


Les vampires ont tous des particularités différentes : certains craignent les objets religieux et d'autres se transforment (en chauve-souris, en loup ou en brume rougeâtre) ; certains sont régis par leur soif de sang tandis que d'autres se contentent d'une infime quantité de sang. Pour la majorité, les vampires ne supportent pas le soleil et disposent de capacités physiques supérieures (force, vitesse, sens). Ils ne se reflètent pas dans les miroirs. Les vampires craignent particulièrement l'argent qui leur cause de graves brûlures et peut être mortel si le cœur est touché. Ils sont également sensibles à l'ail et à l'aubépine. Les vampires ne se remettent pas d'une décapitation. Lorsqu'un vampire est en colère, son apparence devient totalement inhumaine (crocs, griffes, visage bestial) et il est souvent pris d'une frénésie meurtrière.

Geneviève de Dieudonné fut transformée à 16 ans par Chandagnac. Après l'Obscur baiser, son cœur continua à battre, à la différence des Strigoi (les vampires " morts "). Geneviève ne craint pas l'eau vive, alors que les Strigoi sont incapables de franchir les cours d'eau. La lignée de Chandagnac descend de la Cité de Lahmia, et leur soif de sang est modérée. Geneviève peut également manger mais seulement pour le goût, elle n'en tire aucun élément nutritif. Lorsqu'elle boit le sang de sa victime, Geneviève absorbe ses souvenirs, ses émotions et lit dans ses pensées.


Cette histoire, centrée sur la pièce de théâtre et les meurtres, tourne hélas un peu en rond. L'auteur a choisi de privilégier les dialogues à l'action en multipliant à outrance les personnages annexes. J'ai trouvé le personnage de Geneviève insuffisamment exploité par rapport à son passé et à ses expériences.


Geneviève (Vampire Geneviève 2)
Bête de velours, la (Vampire Geneviève 3)

Nagash le sorcier (Nagash 1)
Nagash l'implacable (Nagash 2)
Nagash l'immortel (Nagash 3)

Héritage (Von Carstein 1)
Domination (Von Carstein 2)
Châtiment (Von Carstein 3)

Tueur de vampires

Bloodborn (Ulrika la vampire 1)
Bloodforged (Ulrika la vampire 2)

Comtes vampires