Histoires de vampires



Recueil de nouvelles et étude

Stéphane Chomienne

2010

Belin - Gallimard


Au fil de cinq nouvelles, l'auteur propose de découvrir le vampire d'hier et d'aujourd'hui. L'ouvrage comporte en complément des quizz, des études de texte, des travaux d'écriture ainsi que des études de peintures (Le vampire de Munch de 1894, l'affiche du film Le cauchemar de Dracula de 1958) et des vampires de cinéma (Nosferatu de 1922, La marque du vampire de 1935).


La série " classico " est spécialement adaptée aux classes de Collège. " Histoires de vampires " est recommandée aux classes de 4ème. Ce recueil regroupe cinq nouvelles :

" Le gardien du cimetière " (Jean Ray, 1919) présente l'irruption du surnaturel dans un récit fantastique ;
" La cape " (Robert Bloch, 1939) explique la construction d'une nouvelle fantastique ;
" La robe de soie blanche " (Richard Matheson, 1951) étudie un personnage de vampire inattendu ;
" Petite sœur ou bien… " (Karen Robards, 1991) met en scène l'hésitation propre au récit fantastique ;
" Monsieur Alucard " (David A Stone, 1967) propose une histoire de vampire comique.

Le lecteur trouvera en fin de volume les lexiques relatifs au fantastique (comme celui de la peur, de la mort ou encore du vampire), des présentations succinctes de textes classiques (" Frankenstein ou le Prométhée moderne ", " L'étrange cas du Docteur Jekyll et M. Hyde ", " Dracula ", " La métamorphose ", " Je suis d'ailleurs ", " Né de l'homme et de la femme ") ainsi que des portraits de femmes vampires (" La morte amoureuse ", " Carmilla ", " Dracula " avec le personnage de Lucy Westenra, " Mrs Amworth ", " Shambleau ", " Entretien avec un vampire " avec le personnage de Claudia, la saga Twilight).


La mythologie est peuplée d'entités vampiriques (Lilith, lamies, stryges) ainsi que de figures historiques (Gilles de Rais, le Prince Vlad, la Comtesse Bathory). Stéphane Chomienne propose un aperçu du vampire dans la littérature : " Le vampire " de Polidori et son adaptation au théâtre par Nodier, " La morte amoureuse ", " Varney ou le festin de sang ", " Carmilla ", " Dracula " (qui créa l'archétype du Prince des ténèbres). Le mythe du vampire s'enrichi au contact de grands cinéastes. Le genre moderne est assez éloigné du stéréotype habituel. On rencontre désormais des objets, des plantes et même des animaux vampires. Les vampires cessent d'être néfastes ou repoussants dans les romans d'Anne Rice, pour devenir protecteur avec la saga de Stephenie Meyer.

Cette étude, destinée à un public jeune, a le bon goût de proposer des textes classiques de très bonne qualité. J'ai également apprécié les réflexions sur les spécificités de la nouvelle fantastique. Hautement recommandé !


Gardien du cimetière, le
Robe de soie blanche, la