Bloody kiss


Manga comico-romantique,
en deux tomes

Kazuko Furumiya

2006 - 2007

Glénat


Kiyo Katsuragi hérite de la propriété de sa grand-mère. Elle découvre un vaste manoir délabré, habité par deux jeunes hommes. Arche et son maître Kuroboshi étaient les hôtes de sa grand-mère. Kiyo découvre rapidement qu'ils sont tous deux des vampires. Dans un premier temps, la jeune fille pense à vendre le manoir pour payer ses études de droit mais elle y renonce en se rapprochant peu à peu de Kuroboshi… Dans le tome 2, Arche et Kuroboshi s'inscrivent au Lycée. Kiyo retrouve So Mizukami, son ami d'enfance. Pratiquant d'arts martiaux et chasseur de monstres, So Mizukami se méfie rapidement de Kuroboshi…

" Bloody kiss " est une série en deux volumes. Dans le deuxième tome, Kazuko Furumiya propose une histoire courte intitulée " Prière à un vampire ". Les nuits de nouvelle lune, à 23h23, la boutique n°23 apparaît. Un jeune homme mystérieux offre la beauté éternelle aux jeunes filles qui ont assez de courage de franchir le pas de la porte. Kazuko Furumiya est également l'auteur de l'histoire courte " Vampire, je t'en supplie ! " parue en 2001.

Kuroboshi est un dhampire rejeté par son clan. La condition des vampires n'est complète que lorsqu'ils trouvent une fiancée. Par la suite, ils ne boivent plus que le sang de leur fiancée, ce qui renforce d'autant plus leur pouvoir. Arche et Kuroboshi mangent comme les mortels. Contrairement aux légendes, les vampires ne craignent ni le jour ni l'ail. Ils disposent d'une vitesse accrue ainsi que de crocs effilés. Kuroboshi utilise un sortilège pour influencer l'esprit des humains. L'épée magique de So Mizukami réagit à la présence de Kuroboshi.

Ce manga est principalement destiné aux adolescentes, avec une héroïne qui découvre l'amour. Le trait de dessin, typique des shojo manga, est réussi. L'histoire reste un peu trop classique à mon goût : un amoureux insistant, des situations comiques, une héroïne naïve... " Prière à un vampire ", l'histoire courte proposée en annexe, est très bien réalisée.


Vampire, je t'en supplie !

Les vampires à l'eau de rose