Bloodsilver


Roman historico-fantastique

Wayne Barrow

2006

Mnémos


En 1691, L'Asviste s'échoue au large de Manhattan. Le Grec, qui vit depuis des années au sein d'une tribu de Mohicans, se rend sur les lieux. Tout le monde à bord est mort. Dans la cale, des esclaves encore enchaînés ont la gorge trouée. Les passagers, des familles à la peau anormalement pâle, ont quant à eux la chevelure ensanglantée. Le Grec leur dérobe leurs sacs d'or ainsi que des lames d'argent. La nuit suivante, le village indien est attaqué par les passagers revenus d'entre les morts. Ayant survécu au massacre, le Grec nomme ces créatures " broucolaques ", un terme de son pays. Un an plus tard, il a rejoint la Confrérie des Chasseurs, en charge d'exterminer les " brookes ", sous les ordres du révérend Cotton Mather…

Le Grec recouvre son cou d'une lanière de cuir épais pour se protéger des crocs des brookes. Les vampires sont appelés de différentes manières selon les régions et les époques : les " brookes ", la " Famille " ou encore les " suceux ". Au Mexique, un brooke renié par ses pairs fut surnommé le " chupacabra " car il s'attaquait au bétail et notamment aux chèvres. Les brookes, originaires d'Europe de l'est, sont dirigés par le staroste. Ils traversent les Amériques dans un convoi de chariots recouverts de plomb. Ils se nourrissent des esclaves qui les accompagnent ainsi que d'enfants qu'ils enlèvent. Les brookes achètent aux prospecteurs l'argent extrait de gisements. Pour se protéger du soleil, ils portent de longs manteaux, des foulards et des lunettes fumées. Ils se relèvent de toutes les blessures ; seul l'argent leur est fatal, causant un empoisonnement rapide du sang qui finit par les réduire en cendres. Les brookes se distinguent par une force physique et une vélocité supérieures. Ils deviennent cependant maladroits sur la neige, qui les ralentit. Leurs crocs et leurs griffes acérées en font de redoutables ennemis. Au fil des décennies, ces vampires durent faire face à la Confrérie des Chasseurs mais également à de nombreux pistoleros. Deux dates marquent l'histoire de la Famille : en 1802, la fondation de la ville neutre de Silver City sur décision de Thomas Jefferson ; puis en 1905, la fondation de l'Etat de Brooke, Blood Silver.

J'ai apprécié le début de ce récit alternatif, intégrant les vampires dans la conquête des Amériques. Malheureusement, certains personnages peu captivants font parfois stagner l'histoire. Le passage mettant en scène le tireur d'élite et le brooke dans la neige est excellent.