The band



Roman fantastique
pour adolescents,
en anglais

Carmen Adams

1994

Avon Flare Books


A 16 ans, Megan entre dans un nouveau Lycée à Blue Mesa, une petite ville en Californie. Durant le cours de musique, elle se rapproche de Toby. Il lui parle de ses amis qui ne viennent pas au Lycée et qu'on surnomme " The Band ". Iris, la voisine de Megan, la prévient qu'ils sont dangereux. Elle lui raconte que les personnes qu'ils abordent disparaissent. Le soir, Megan reçoit un étrange coup de fil lui disant de ne pas traîner avec n'importe qui…

Carmen Adams a également publié, en 1996, " Song of the vampire ".

Shane, Laura, Natalie, Joey et James, morts en 1972, sont devenus des revenants. Ces revenants n'ont pas accès au repos éternel pour diverses raisons : ils sont morts avant l'heure, de mort violente, ou n'ont pas reçu des funérailles convenables. Ils forment une véritable entité, unis dans la mort, et conservent l'âge qu'ils avaient lors de leur décès. Habillés de noir, avec des lunettes noires, ces revenants n'apparaissent qu'entre la fin d'après-midi et le matin. Ils abhorrent le jour car la lumière leur est très douloureuse. Ils disposent d'une séduction surnaturelle qui leur permet de mettre leurs proies en confiance. Afin d'être libérés de leur malédiction, ils doivent attirer autant d'âmes innocentes qu'ils étaient à l'origine. Ils prennent possession de leurs victimes lorsque celles-ci sont endormies et les transforment par un échange de sang.

Le début de ce roman est prometteur mais le reste s'enlise un peu. Les vampires y sont appelés des revenants et, tout comme dans un récit de fantômes, ils doivent accomplir quelque chose afin de pouvoir quitter le monde terrestre. A part cette mythologie qui change un peu de l'ordinaire, le récit reste très moyen.