V is for vampire :
the A - Z guide to
everything undead


Etude en anglais

David J Skal

1996

Robson books


David J Skal est passionné par les vampires depuis 1959. A l'âge de 7 ans, il découvre le personnage du Comte Dracula dans l'émission télévisée " The Gary Moore show ". Depuis, son intérêt pour le macabre et les vampires ne cessa de grandir grâce aux lectures de magazines comme " Famous monsters of filmland " ou encore " Castle of Frankenstein ". Le public se tourne vers l'imaginaire, le fantastique et l'horreur par temps de crise. Cette étude présente le vampire sous toutes ses formes : cinéma, télé, théâtre, littérature, termes récurrents du mythe, folklore. Pour finir, les lecteurs trouveront une bibliographie et une filmographie, effectives jusqu'en 1996.

Cet auteur, spécialiste en cinéma, a publié plusieurs études sur les vampires : " Hollywood Gothic : the tangled web of Dracula from novel to stage to screen " en 1990, " Vampires : encounters with the undead " en 2001, " Romancing the vampire : collectors vault " en 2009. Cette étude est présentée (comme un glossaire ?) par ordre alphabétique.

Le personnage du vampire évolue au fil des siècles. Il fascine par son immortalité et sa puissance sexuelle. Il aurait des origines préhistoriques, se rapportant aux cannibales qui absorbaient la force et le courage de leurs ennemis en mangeant leur chair et en buvant leur sang. Le vampire est également apparenté aux zombies et aux goules. Les croyances folkloriques s'expliquent par les enterrements prématurés de personnes atteintes de catalepsie.

Cette étude apporte quelques anecdotes intéressantes, des photos inédites ainsi que des références à des films peu connus. Par contre, je n'ai pas trop apprécié les descriptifs sommaires de l'auteur. Dans le même registre, les études de J Gordon Melton ou Mark Dawidziak sont bien plus passionnantes et abouties à mon goût.

Romancing the vampire