La discothèque du vampire
John Sinclair chasseur de spectres
(Disco Dracula)


Roman d'épouvante

Jason Dark

1982

Haute tension


Dans une petite ville allemande, la discothèque " Disco Dracula " vient d'ouvrir. L'inspecteur John Sinclair, spécialiste du paranormal, vient enquêter sur la disparition de deux jeunes clientes…

Jason Dark est le pseudonyme de l'écrivain allemand Helmut Rellergerd, auteur de la série d'horreur " Geisterjäger John Sinclair ". L'inspecteur anglais John Sinclair y combat les forces du mal : vampires, zombies, sorciers, démons. Existant depuis plus de 35 ans, cette série comprend plus de 2000 tomes !!! Les romans font une centaine de page. Seuls quelques volumes ont été traduits en français dans les années 80. Il existe une série télé et des bandes dessinées en langue allemande.

400 ans plus tôt, le vampire Drago et deux sorcières avaient été emmurés dans les anciens bâtiments de la discothèque. Les esprits des deux sorcières, en volant les forces vitales de leurs victimes, peuvent se réincarner en vampires. Leurs morsures transmettent le vampirisme. Les nouveaux vampires supportent le soleil mais souffrent de migraines. Tous doivent obéissance à leur maître, Drago. Les vampires ne saignent pas et ne ressentent aucune douleur. Ils ne respirent pas et ne se reflètent pas dans les miroirs. Leur teint est blafard, leurs canines et leurs ongles sont effilés. Ils disposent d'une force accrue, de don d'hypnose et de télépathie. Les vampires sont détruits lorsqu'ils sont touchés par une croix ou par un pieu fiché dans le cœur. Les plus anciens sont alors réduits en cendres. Ils craignent également l'argent, l'ail, l'eau bénite ainsi que les objets bénis.

Les vampires de ce roman sont assoiffés de sang et mégalomanes : ils veulent contaminer tous les humains mais après de quoi se nourriront-ils ? L'histoire se lit rapidement, avec des scènes d'action bien menées.


Vampires en pire