Le journal maudit
de Soïchi
(Soichi no noroi nikki)


Manga d'horreur,
tomes 1 et 2

Junji Ito

2009

Tonkam


Yusuké et Michina se rendent en vacances chez leurs cousins à la campagne. Tout se passe pour le mieux jusqu'à leur rencontre avec un des membres de la famille, le jeune Soïchi. L'enfant reste toujours cloîtré au sous-sol et se comporte très bizarrement. Il parle tout bas à des poupées avec des rictus effrayants. Un soir, Michina a terriblement mal au ventre. Elle découvre Soïchi en train d'enfoncer une longue aiguille dans une poupée qui lui ressemble…

Cet auteur s'est spécialisé dans les mangas d'horreur. Ses recueils regroupent des petites histoires qui ne se suivent pas forcement.

Soichi est persuadé d'être bien plus beau et plus intelligent que les autres enfants. Il porte un grand intérêt aux vampires et voudrait un cercueil à l'occidental. Le garçon a le teint maladif, voire malsain. Il a toujours de longs clous dans la bouche qui ressemblent à des crocs. Il s'en sert parfois pour attaquer les autres en leur crachant dessus. En léchant le fer des clous, Soïchi croit combattre son anémie, qui n'existe que dans son imagination. Comme les vampires occidentaux, il adore attaquer les femmes. Sa chambre est décorée d'objets macabres, certains en rapport avec le personnage de Dracula. Soïchi tient un journal où il met par écrit ses délires : il se transforme en chauve-souris, il aime boire le sang des femmes et contrôle les esprits. Tel un vampire psychique, il est capable de vider les gens de leur énergie en fabriquant des poupées à leur effigie.

Les dessins de ce mangaka reflètent particulièrement bien l'étrange, l'épouvante et l'horreur. Les aventures de Soïchi sont un savant mélange de vampirisme, de délires d'un dérangé et de vaudou.