Les vampires de Londres
Les étranges sœurs Wilcox 1


Roman d'aventure fantastique

Fabrice Colin

2009

Gallimard Jeunesse


Londres, en 1888 : deux jeunes filles se réveillent enterrées vivantes. Amber et Luna Wilcox ne comprennent pas pourquoi elles ont été inhumées, sous de faux noms, dans un cimetière abandonné. Avec stupeur, elles découvrent qu'elles sont capables de tordre les grilles du cimetière et qu'elles souffrent d'une faim insistante. Amber rencontre un homme qui lui propose de l'aider, mais la jeune fille apeurée s'enfuit, emportant sa carte de visite : Abraham Stoker. Les deux jumelles trouvent asile chez le Dr Watson et son ami Holmes. Rapidement, Amber et Luna vont être au cœur d'une lutte de pouvoirs…

Ce tome est le premier d'une série, en cours d'écriture. Fabrice Colin est également l'auteur de l'étude parue en 2010, " Enquête sur les vampires ", de la série " Les petits monstres " débutée en 2012 et du roman pour la jeunesse " Personne ne te sauvera " sorti en 2012.

Les vampires se distinguent par leur pâleur caractéristique et leurs yeux injectés de sang. Leur force, leur rapidité et leur régénération sont supérieures à celles des mortels. Amber et Luna découvrent qu'elles ne souffrent plus du froid. Contrairement aux légendes, elles gardent leur reflet. Devenues des créatures nocturnes, elles sont nyctalopes et ne supportent plus le soleil qui les brûle. A l'approche de l'aube, elles sont gagnées par une puissante torpeur. Les vampires n'ont plus besoin de respirer ni de manger. Ils doivent boire du sang régulièrement, pour calmer leur faim. En manque de sang ou lorsqu'ils sont trop blessés, ils entrent en torpeur. Les vampires ne sont pas réellement immortels mais vieillissent extrêmement lentement. Ils ont la capacité de distinguer les auras : bleue pour les vampires, verte pour les créatures féeriques et grise pour les mortels. Les pouvoirs des vampires diffèrent selon les individus : influence des rêves, hypnotisme, communication par les rêves, ordres mentaux, dissimulation de son aura… Les armes ordinaires n'ont aucun effet sur les vampires. Par contre, ils tombent en poussière si on leur fiche un pieu dans le cœur.

Le vampirisme se transmet par la morsure, puis par un échange de sang. Ce rituel, nommé " le Baiser de la mort " reste rare. Les vampires sont organisés en lignées très hiérarchisées. A l'origine, Kaine fut le premier des non-morts, après avoir été maudit par Dieu. Kaine transforma Gengis Khan, Attila et Neron qui engendrèrent à leur tour sept vampires : les sept clans ou lignées actuelles. A Londres, on retrouve celles des Drakuls, menée par Dracula (qui descend d'Attila) et des Nosferatus créée par Orlock. Les Nosferatus sont des solitaires qui prennent rarement part aux luttes de pouvoir entre les clans. Les générations de vampires sont également appelées " les blasons ". Les notions de filiation sont très importantes : le sire ou suzerain transforme un humain qui devient alors son vassal. Un vampire peut s'attacher le vassal d'un autre suzerain, en lui donnant le baiser de la mort. En contrepartie, le vampire lui offre une partie de ses pouvoirs. Les goules sont des serviteurs humains décharnés, au teint cadavérique et aux yeux jaunes. On leur a injecté du sang de vampire sans achever le rituel de transformation. Ils souffrent d'une soif irrépressible.

Depuis quatre siècles, les Invisibles luttent pour la Couronne contre la prise de pouvoir de Dracula. La plupart des événements tragiques des derniers siècles (comme le grand incendie de Londres au 17ème siècle) sont dus aux actions de Dracula. Les Invisibles avaient gagné le soutient de Madame Bathory, vampire magicienne et alchimiste, transformée par Attila. Avant sa plongée en torpeur, Bathory avait mis au point un remède contre le vampirisme. Les sujets, qui restent immortels, sont privés de leurs pouvoirs. Par contre, ils n'ont plus besoin de boire du sang et ne brûlent plus au soleil.


Ce premier tome est prometteur. L'auteur a fournit un travail de recherches abouti pour décrire avec passion les hauts lieux de la ville de Londres, et surtout intégrer de nombreux personnages littéraires. On peut saluer l'intégration réussie du romancier Bram Stoker, auteur de " Dracula ". La mythologie de Fabrice Colin est influencée par les jeux de rôle, univers qu'il connaît bien. Le seul bémol pour moi est le rythme effréné, parfois un peu asphyxiant.


Ombre de Dracula, l' (Soeurs Wilcox 2)
Masques de sang, les (Soeurs Wilcox 3)

Embrouilles et dragons (Petits monstres 1)
Rire du vampire, le (Petits monstres 2)
Fantômes à la fête (Petits monstres 3)
Bob le blob (Petits monstres 4)
Bienvenue, Terrien ! (Petits monstres 5)
Mystère de la momie, le (Petits monstres 6)
Revenants à Sombrelune (Petits monstres 7)

Personne ne te sauvera

Enquête sur les vampires