Le molosse
(The hound)


Nouvelle d'horreur

Howard P. Lovecraft

1924

Recueil " L'abomination de Dunwich ",
J'ai Lu


A la recherche de nouvelles sensations, deux hommes se livrent corps et âmes à des pratiques blasphématoires et innommables. Ne tenant pas compte d'une légende locale d'un vampire, ils dérobent une amulette dans un cimetière hollandais…

Lovecraft a créé une mythologie fantastique et horrifique où les mortels sont aux prises avec des forces démoniaques ou des dieux anciens. Impuissants face au surnaturel, les héros de ses romans et nouvelles plongent immanquablement dans la folie. Sa mythologie se retrouve dans les œuvres de plusieurs de ses contemporains, dont Robert E Howard, père de Conan le Barbare. Les écrits de Lovecraft ont également été repris dans le monde du jeu de rôle, principalement à travers la gamme de " L'appel de Chthulhu ". Le style de l'auteur est particulier, avec l'emploi successif - voire redondant - de nombreux adjectifs pour décrire ses créatures et les sentiments de ses personnages.

L'amulette du vampire est le symbole du culte nécrophage de l'inaccessible Leng. Le vampire se régénère grâce au sang et à la chair de ses proies. Il déchiquette ses victimes à l'aide de ses crocs et de ses griffes acérés. Le vampire se déplace en volant, inspire la terreur par son cri et ses orbites phosphorescentes.

Cette nouvelle met en scène, avec succès, la terreur et la folie des deux personnages principaux. L'ambiance générale est horrifique, notamment lors des viols de tombeaux et la présentation de la collection sinistre des protagonistes. Le vampire, original, reste très mystérieux.


Habitants des tombes, les
Pigeons de l'enfer, les
Tertre maudit, le