Soeurs de sang
Vamps 1


Roman pour adolescents

Nancy A Collins

2008

Harper Teen


Lilith Todd vit parmi l'élite des vampires de New York. Tout comme les autres jeunes filles vampires, Lilith fréquente la Bathory Académie tandis que son fiancé, Jules de Laval, suit les cours de l'Ecole Ruthven. Les seules préoccupations de ces adolescents sont leurs sorties branchées et leur apparence. Un soir, Lilith se dispute avec Cally Monture, une adolescence mi-vampire, mi-humaine. Survient alors une attaque des Van Helsing, des chasseurs de vampires…


La série " Vamps " comprend trois tomes, publiés en 2008 et 2009. La traduction de la série en français est en cours chez Pocket Jeunesse.

En 1997, Nancy A Collins a également collaboré à la réalisation d'un comics intitulé " Dhampire ". Sa série vampirique basée sur le personnage de Sonja Blue compte cinq romans ou nouvelles, publiés entre 1989 et 2002. Le premier tome, " La volupté du sang " est le seul à avoir été traduit en français.


Les vampires de sang-pur, appelés les " Old blood ", sont nés vampires de parents vampires. Les naissances de ce type sont rares car la santé du nouveau-né est fragile, et l'accouchement dangereux pour la mère. Les sang-purs possèdent un langage et une écriture particuliers, le " chthonic " ou " script ". Les mariages entre sang-purs sont arrangés dès la naissance. A la fin de leur puberté, les sang-purs perdent leur reflet ; vers 25 ans, ils cessent de vieillir. Il leur est interdit de posséder des miroirs. Les sang-purs sont régis par un Conseil, " le Synod ". Leur loi fondamentale est de conserver leur anonymat et de ne pas attirer l'attention des humains. Les vampires utilisent un terme péjoratif pour désigner les humains : " les clots ". Les vampires possèdent des crocs rétractables, des ongles pointus et une salive paralysante. Leur regard est hypnotique et leurs sens sont hyper développés (ils sont notamment sensibles à l'odeur du sang). Ils sont insensibles à la plupart des maladies mais le sang des drogués peut leur être néfaste. En général, les vampires n'aiment pas sortir durant la journée. Les jeunes, comme Lilith et ses amies, font une exception pour aller faire du shopping. Les sang-purs sont détruits par un pieu dans le cœur, la décapitation, l'électricité ou le feu. Les adolescents apprennent à contrôler leur capacité de transformation et à connaître leur totem (leur forme animale). Le père de Lilith dirige le groupe des banques de sang " Hemo Globe " qui a révolutionné le monde des vampires. Depuis, les vampires ne chassent presque plus et boivent des poches de sang. Les sang-purs descendent de treize fondateurs qui furent invoqués par un sorcier. Ces entités démoniaques, à la forme de chauve-souris, furent coincées sur Terre à la mort du sorcier. Après des siècles de luttes pour le pouvoir, un accord fut signé 600 ans auparavant.

Les sang-purs sont hostiles envers les hybrides, nés d'un sang-pur et d'un humain. Mais également vis-à-vis des " New blood " : des " nouveaux vampires " (sang-pur ayant perdu leurs privilèges et leurs pouvoirs). Le patriarche de leur lignée a été tué par d'autres sang-purs. Les " Half blood " sont des sang-mêlés, issus d'un sang-pur et d'un nouveau-vampire. Les sang-purs ne peuvent pas affronter les autres espèces dans les écoles qui sont des zones neutres. Cally contrôle la météo, elle peut notamment invoquer la foudre. La morsure des sang-purs adultes transforme les humains en " Undead ". Ces mort-vivants deviennent immortels comme leurs maîtres. Ils servent fidèlement la lignée de leur créateur. A la différence des sang-purs, les morts vivants brûlent au soleil.

Les chasseurs de vampires sont appelés communément les Van Helsing. Ils attaquent toujours en groupe pour pallier les pouvoirs supérieurs des vampires. Les vampires ne sont pas les seules créatures surnaturelles dans ce monde. Il existe aussi des sorciers et des loups-garous.


L'auteur a mis en place une mythologie riche (un glossaire en fin de volume regroupe tous les termes spécifiques) mais son récit ne m'a pas convaincue. Le manque de style laisse perplexe : ce roman n'est ni drôle, ni gore… Les personnages principaux ne sont pas non plus définis. Les nombreuses références, à des marques de luxe et à des noms de personnages vampiriques littéraires, sont assez soûlants. La seconde moitié du récit semble quant à elle calquée sur certains passages des romans Harry Potter : cours, transformations, potions, contrôle des pouvoirs...


Dancing nightly
Dhampir stillborn
Volupté du sang, la (Sonja Blue 1)