A-Apocalypse
(The last days)


Roman fantastique

Scott Westerfield

2007

Milan


Tandis que New York est plongé dans une chaleur moite, une invasion de rats cause une étrange épidémie. Les habitants, frôlant l'hystérie, se mettent à changer radicalement de comportement. Au milieu du chaos ambiant, des adolescents montent un groupe de musique " new sound ". Tout commence lorsque Moz et Pearl récupèrent une guitare mythique qu'une fille, en pleine crise de folie, jette par la fenêtre. Moz entraîne son ami Zahler, tandis que Pearl recrute Minerva comme chanteuse. Moz et Zahler trouvent que cette dernière semble malade ou même droguée. Alana Ray, la batteuse est le dernier membre à rejoindre le groupe. Lors de la première répétition, Alana Ray perçoit quelque chose d'anormal, invoqué par le chant de Minerva…

" A-Apocalypse " est la suite du roman de 2005 " V-Virus ".


Dans le but de lutter contre un Ennemi ancien (des vers géants souterrains, mangeurs de chair humaine), un virus intelligent se propage. Il contamine les humains par le biais des rats et des chats. Les contaminés, appelés les " Peeps ", contaminent à leur tour des humains par la salive (morsure ou baiser). L'infection stimule leur libido pour les pousser à rechercher les contacts. Certains ne parviennent pas à se contrôler et deviennent des créatures sanguinaires. Leur façon de bouger et leurs goûts changent. Ils éprouvent un fort désir pour la viande crue. Les Peeps salivent abondamment. La peur attise leur odorat et leur envie de sang. L'Abomination est le processus qui pousse les contaminés à rejeter leur vie passée. Ils coupent tous les liens avec leurs proches ; ne supportent plus de voir leur image dans les miroirs ni d'entendre leur propre nom. Ils jettent toutes leurs affaires et refusent d'écouter la musique qu'ils appréciaient. Leur corps se transforme pour combattre, instinctivement et sans peur, l'Ennemi : sens décuplés, vision nocturne, dents pointues, mains griffues, musculature puissante malgré leur maigreur.

Les Peeps sont attirés par les sous-sols où se trouve l'Ennemi et supportent de moins en moins la lumière du jour. L'Abomination les oblige à quitter leur foyer et à se déplacer de ville en ville pour propager le virus. Les contaminés forment une famille avec les rats et les chats, et parviennent à communiquer sans parole. Les Peeps ont une apparence maladive : extrême pâleur, regard profond et déstabilisant. Durant leur transformation, ils passent par des périodes de fortes fièvres et de fréquents cauchemars. Les yeux des chats infectés sont d'une teinte rougeâtre. Les chiens sont particulièrement nerveux au contact des Peeps, des rats et des chats infectés. Pour contrôler sa transformation et ses envies de sang, Minerva mâche de l'ail frais et boit des tisanes d'herbes. Cal et Lacey (les personnages du premier roman) font partie de la Garde de la Nuit, dirigée par le Maire de la Nuit. Ces Peeps, organisés en véritable armée, combattent l'Ennemi avec des épées. Ils ont également mis au point des médicaments pour rester sains d'esprit et contrôler ses instincts sanguinaires.


Le style de l'auteur est agréable et dynamique: chaque personnage est le narrateur d'un chapitre. Les passages de la chasse dans le métro et des concerts sont excellents. Au fil des pages, l'auteur parvient à rendre une ambiance de fin du monde. La tension est palpable et particulièrement accrocheuse, avec une explication originale du vampirisme.


V-Virus