Lust for a vampire



Film d'épouvante, en anglais

Jimmy Sangster

1971

Yutte Stensgaard, Michael Johnson,
Ralph Bates…


En 1830, les héritiers Karnstein sacrifient une jeune femme pour ressusciter la vampire Carmilla. Le village à proximité vit sous la peur des vampires. L'écrivain Richard Lestrange ne croit pas à toutes ces superstitions et n'hésite pas à se rendre au château Karnstein. Il y découvre des traces de sang ainsi que trois silhouettes féminines qui le suivent. Ce sont des étudiantes d'une école pour jeunes filles. Richard Lestrange obtient une place de Professeur dans cette école. Il est attiré par une nouvelle élève, la belle et mystérieuse Mircalla. Rapidement, des jeunes filles disparaissent et une serveuse de l'auberge est retrouvée morte…


Cette production des studios britanniques de la Hammer est basée sur la nouvelle " Carmilla " de Joseph Sheridan Le Fanu, datant de 1871.

Jimmy Sangster était le scénariste vedette de la Hammer Films. Il avait notamment rédigé les scénarios des films " Le cauchemar de Dracula " en 1958, "Le sang du vampire" en 1958 et " Dracula prince des ténèbres " en 1966.


Carmilla / Mircalla (1688 - 1710) ne séduit que des jeunes femmes vierges. Elle hypnotise ses proies puis les mord à l'aide de ses crocs effilés. Récemment ressuscitée, elle ne connaît pas la littérature récente. Elle craint particulièrement la croix mais ne fuit pas le feu. Pour détruire les vampires, il faut les décapiter et leur plonger un pieu dans le cœur.

Le vampirisme est ici lié aux forces occultes. Certains passages sont plutôt surréalistes, notamment le cours d'éducation physique des jeunes filles. Ce film, classique, est très agréable.


Carmilla

Cauchemar de Dracula, le
Dracula prince des ténèbres
Sang du vampire, le

Le studio de la Hammer