American vampires


Etude en anglais

Norine Dresser

1989

Editions Norton


A la suite d'une participation à un article sur la porphyrie, Norine Dresse s'est intéressée au vampire. Ce personnage exerce une fascination particulière sur les gens et provoque de fortes réactions, de peur et d'attirance. Le vampire tire ses origines d'Europe mais il s'est particulièrement développé dans la culture contemporaine américaine. Norine Dresser a effectué une étude approfondie à l'aide de plus de 600 questionnaires de fans, d'étudiants, de chercheurs, de spécialistes (créateurs de fanzines ou d'organisations) et de vampyres. Depuis des siècles, le vampire est présent dans les croyances partout dans le monde. L'image du Comte Dracula (crée par le romancier Bram Stoker) est récurrente dans les médias. 50% des personnes interrogées le connaissent par les médias. L'auteur propose également différents profils de vampyres et une petite bibliographie.

Norine Dresser est spécialiste dans l'étude du folklore.

Les vampyres sont des personnes attirées par le mythe du vampire et par le sang. Ils établissent un lien particulier (dans la mythologie, un lien psychique) avec leur proie-donneur-partenaire. Pour certains, le sang est lié au désir sexuel, à un besoin d'énergie ou encore à un côté romantique. Pour d'autres, l'attirance pour les vampires est liée à un traumatisme subi durant leur enfance. Les vampyres ont besoin d'établir une relation privilégiée et de forts contacts humains. Cette vie parallèle est une véritable échappatoire à leur vie quotidienne. Grâce à leur différence, certains pensent disposer de pouvoirs sur le commun des mortels. Beaucoup de vampyres ou de fans de vampires furent influencés par la série télé " Dark Shadows " ou encore le film " Génération perdue ". Le personnage de Dracula revient souvent comme déguisement pour Halloween. L'accent prononcé du Comte (popularisé par l'acteur Bela Lugosi dans le film " Dracula " de 1931) est souvent repris dans les publicités. Le vampire fascine par ses avantages surnaturels, sa liberté totale, sa jeunesse éternelle et sa séduction naturelle.

Cette étude est intéressante par les témoignages de vampyres et les nombreuses anecdotes. L'organisation manque hélas de clarté et rend la lecture rébarbative. Je regrette que l'auteur n'ait pas inséré davantage d'illustrations (notamment des pubs).


Histoire secrète des vampires

Vampyres