Batman contre Dracula
(The Batman versus Dracula)


Dessin animé

Michael Goguen

2005


Le Joker et le Pingouin s'échappent de l'asile d'Arkham. Alors que Batman part à la poursuite du Joker, le Pingouin se rend au cimetière de Gotham. Il pense y trouver un trésor enfoui dans une des tombes. En se blessant, il ressuscite le vampire Dracula qui décide de s'emparer de Gotham. Batman parviendra-t-il à enrayer la propagation de vampires ?

Dracula, originaire de Transylvanie, avait été vaincu sur ses terres puis emprisonné dans le cimetière de Gotham. Une seule goutte de sang frais peut le ressusciter. Le vampire craint les croix et l'ail. Sa peau brûlant au soleil, il doit se reposer dans son cercueil durant la journée. Dracula a hypnotisé le Pingouin, faisant de lui son serviteur humain. Les yeux des vampires sont particulièrement lumineux. Ceux de Dracula prennent une teinte rougeâtre lorsqu'il hypnotise ses proies. Avant de se nourrir, Dracula était squelettique et monstrueux (peau grisâtre, crocs apparents, chauve, griffes). Lorsqu'il se présente - sous le nom du Dr Alucard - à la soirée de Bruce Wayne, son apparence est normale. Il peut pister ses victimes à l'aide de son odorat très développé. Il est particulièrement sensible à l'odeur du sang. Dracula dispose de capacités physiques supérieures aux mortels (force, vitesse, sauts, téléportation, vol, transformation en chauve-souris) mais il peut se faire remarquer par son absence de reflet dans les miroirs. Le vampirisme est une maladie qui se transmet par morsure. Ses victimes, transformées à leur tour en vampires, lui obéissent fidèlement. Dracula contrôle également les chauves-souris, qui le préviennent notamment de l'intrusion d'ennemis dans son antre. En lui insufflant les forces vitales de la journaliste Vicky Vale, Dracula tente de ressusciter son amour Carmilla Karnestein (en référence au roman " Carmilla "), jadis réduite en cendres.

La mythologie vampirique de ce dessin animé est tout à fait classique. La réalisation est parfaitement aboutie et l'apparence des vampires est effrayante à souhait. Ce long métrage pourra intéresser le jeune public, malgré le manque de rythme de certains passages.