Vij


Nouvelle fantastique

Nicolas Gogol

1835

Petite Bibliothèque des Ombres


Trois étudiants en séminaire à Kiev partent à l'aventure durant les vacances d'été. Un jour, ils demandent asile à une vieille. Thomas est victime d'un sort de la vieille sorcière. L'étudiant se met alors à galoper tel un animal. Il parvient tout de même à s'échapper alors que la vieille se transforme en une belle jeune fille. Quelques temps plus tard, Thomas est convoqué au chevet de la fille d'un riche officier. Il doit réciter des prières à la mourante durant trois nuits…

Cette histoire fait partie d'un recueil de quatre nouvelles, intitulé en russe " Mirgorod ". Mario Bava l'a adaptée librement en 1960 dans son film " Le masque du démon ". En 1967, en Russie, la nouvelle fut adaptée au cinéma sous le titre "Viy". En 1973, une courte bande dessinée intitulée "Le viyi" est réalisée par Esteban Maroto. En 2009, la bande dessinée " Veillée funèbre " a repris fidèlement l'histoire de " Vij ".

La sorcière possède un regard hypnotique. Elle chevauche ses victimes et les oblige à courir jusqu'à l'épuisement. Certaines de ses victimes se réduisent en cendres. Selon les croyances, elle suce le sang des enfants ou les dévore. Un cercle sacré et des prières l'empêchent de s'approcher. Après sa mort, la sorcière ressuscite chaque nuit. Elle est capable d'invoquer des monstres et même Vij, le roi des gnomes. Le mortel qui regarde Vij est foudroyé d'épouvante.

Cette nouvelle nous présente un vampire folklorique d'Europe de l'Est, apparenté aux sorcières. L'auteur met en avant le côté maléfique de la créature. Le récit, bien que parfois déroutant, est accrocheur.

Légende de Viy, la
Masque du démon, le
Viy

Veillée funèbre
Viyi, le