Veillée funèbre


Bande dessinée fantastique

Martine Muller, Jérôme Lereculey

2009

Delcourt


A Kiev, l'étudiant philosophe Thomas Brutus est convoqué par le recteur. Thomas doit se rendre au chevet de la fille mourante d'un riche seigneur. Cette dernière étant décédée avant son arrivée, Thomas doit se plier à ses dernières volontés et rester pour prier durant trois nuits. Thomas se rend compte qu'il avait déjà rencontré cette femme, qui fut de son vivant une sorcière…

Cette bande dessinée est l'adaptation fidèle de la nouvelle de Nicolas Gogol, " Vij ", écrite en 1835.

Ce vampire est issu du folklore slave. Cette sorcière chevauchait ses victimes et les faisait courir jusqu'à épuisement. Elle avait également un côté séducteur et envoûtait les hommes. La sorcière se transforme en vampire à sa mort. Créature nocturne, elle regagne son cercueil et redevient inerte au premier chant du coq. Son apparence est inhumaine : peau pâle, yeux rougeâtres, crocs effilés. Thomas la tient à distance par la prière mais surtout à l'aide d'un cercle protecteur. Une fois dans ce cercle, les créatures maléfiques ne peuvent plus le détecter. La sorcière a la capacité d'invoquer la meute hurlante, des créatures des ténèbres.

Cette bande dessinée est originale car elle met en scène un vampire folklorique issu de la sorcellerie. J'ai bien apprécié le trait de dessin ainsi que les couleurs.

Vij

Légende de Viy, la
Viy

Viyi, le