Castlevania : Bloodlines



Jeu de plate-forme

 

1994

Konami Inc


La lignée des Belmont, chasseurs de vampires, a été maudite par Dracula. En 1917, la Comtesse Elisabeth Bartley veut ressusciter le vampire Dracula. Deux jeunes chasseurs se rendent en Europe pour défier le pouvoir grandissant des ténèbres. Vous pouvez incarner John Morris, un texan qui se bat avec son fouet ou bien Eric Lagarde, un espagnol qui combat à la lance. Votre quête débute en Roumanie dans les ruines du château ancestral de Dracula. Vous vous rendrez ensuite sur les ruines de l'Atlantide, à la Tour de Pise, dans une usine d'armement allemande, au Palais de Versailles et enfin en Angleterre au château de la Comtesse Bartley.

La saga des jeux de plateforme Castlevania est incontournable depuis les années 80. Bloodlines est, comme les autres (anciens) Castlevania, divisé en niveaux qui durent entre 5 à 10 minutes. Certains sortent de l'ordinaire : utilisation des éléments du décor, inversion de la gravité. Les joueurs aguerris pourront rejouer en mode expert.

Les chasseurs peuvent récupérer d'autres armes comme la hache, le boomerang en acier, ou encore des boules d'énergie. Le miroir détruit tous les ennemis visibles à l'écran. Les monstres sont principalement des morts-vivants et des créatures mythologiques. Les chauves-souris seront bien sûr de la partie. Dracula est présent en fin de jeu. Il disparaît dans une nuée de chauves-souris et lance des boules de feu. Il se transforme également en sorcier puis en démon géant. La Comtesse a la capacité de se dédoubler, de se changer en méduse et de lancer des sorts.

Même si Bloodlines ne révolutionne pas l'univers des Castlevania, l'ambiance est agréable et les graphismes réussis (notamment les profondeurs). A l'exception du passage final avec Dracula, les vampires sont absents du jeu.


Castlevania 2 : Simon's quest
Castlevania - Tomes 1 à 2