Vampires
(Vampire$)


Roman d'action

John Steakley

1990

Pocket


A midi, dans une petite ville de l'Indiana, Jack Crow est en place avec ses hommes. Jack dirige une équipe de chasseurs de vampires aux ordres du Vatican. Son boulot lui pose des problèmes de conscience, car depuis trois ans, il choisit les meilleurs pour les envoyer à la mort. Leur mission réussie, ils organisent une fête arrosée avec quelques représentants locaux. Un vampire incroyablement rapide débarque et les massacre les uns après les autres. Jack et quelques rescapés parviennent à s'enfuir juste avant le lever du jour. Ce vampire connaît le nom de Jack…

Ce roman a été adapté en 1998 par John Carpenter dans le film éponyme.

Les chasseurs de vampires doivent avoir un caractère fort pour supporter la pression de leur boulot. Ils vivent également en marge de la société car personne ne veut croire à l'existence des vampires. Chacun suit comme il peut la devise de Jack Crow : " rock n' roll " pour garder la tête froide. Anabelle et son défunt mari avaient crée Vampire$ Inc, sept ans plus tôt. Jack Crow était leur meilleur élément jusqu'au recrutement de Félix, un tireur d'élite émérite. Carl Joplin met au point les armes anti vampires. Les chasseurs utilisent prioritairement de longs pieux qu'ils plongent dans la poitrine des vampires pour les tirer à l'extérieur à l'aide d'un treuil. Une fois, exposés au soleil, les vampires brûlent ou explosent. Les balles d'argent sanctifiées empêchent leur régénération. Les chasseurs portent des protections métalliques contre les morsures, souvent ornées d'ampoules halogènes en forme de croix. A son retour de mission, le groupe enregistre en détail le déroulement de sa journée pour les archives du Vatican. Depuis près de 400 ans, les hommes luttent contre les vampires. L'église connaît aussi l'existence des loups-garous. Les maîtres vampires disposent de capacités physiques accrues (force, vitesse). Les plus puissants peuvent lire les pensées. Ils n'ont pas de relations sexuelles mais leur morsure provoque un plaisir intense. Les vampires sentent l'odeur du sang. Leurs yeux sont rouges, leurs crocs et leurs griffes sont effilés. Leur sang est un mucus clair et visqueux. Ils apparaissent furtivement sur les bandes vidéo. Les maîtres attirent leurs proies en les séduisant : ils les plongent dans une sorte de transe par leur voix, le regard ou encore le toucher. Ils peuvent créer des esclaves en prenant leur sang régulièrement. Ces humains leur obéissent malgré eux. Les mortels, récemment transformés sont appelés " les brutes " car ils suivent leur instinct primaire, leur désir de sang. Ils se déplacent lentement car leurs pensées sont incohérentes. Les maîtres vampires protègent jalousement leur territoire.

Ce livre est original car l'auteur décrit le point de vue et la psychologie de véritables chasseurs de vampires. La première partie du récit est la plus intéressante. J'ai trouvé que le vampire principal manque toutefois de profondeur et d'un réel charisme.


Vampires