Coraline



Bande dessinée fantastique

P Craig Russell, Neil Gaiman

2008

Bloomsburry


Coraline et ses parents emménagent dans une vieille demeure. La bâtisse étant immense, ils cohabitent avec d'autres locataires. Coraline fait la connaissance d'un vieil homme étrange et de deux anciennes actrices extravagantes. Un jour de pluie, son père lui propose un nouveau jeu : compter toutes les fenêtres et les portes de l'appartement. Coraline remarque alors une porte donnant sur un mur, mais durant la nuit, le mur a disparu. Coraline passe dans un appartement qui semble identique au sien…

Cette bande dessinée est l'adaptation du roman éponyme de Neil Gaiman, paru en 2002. Une adaptation en film d'animation est réalisée en 2009.

Les " autres parents " ont de gros boutons noirs à la place des yeux. Leur corps est émacié et pâle, leurs doigts griffus et leurs dents plus longues que la normale. Ne supportant pas la lumière du jour, ils vivent dans l'obscurité. L'autre mère adore les défis mais n'hésite pas à tricher à son avantage. Elle se nourrit des sentiments et des forces vitales de ses proies. Elle vole le cœur et l'âme des enfants. Les rats sont ses espions. L'autre mère ne se reflète pas dans les miroirs. Coraline se protège à l'aide d'une pierre trouée.

Cette bande dessinée stylisée est une très bonne adaptation du roman de Neil Gaiman. L'intrigue, passionnante, est bien rendue. Ce conte fantastique noir propose un vampire tout à fait original.


Coraline
Coraline