Guide de survie
parmi les vampires
(The vampire survival guide)


Etude

Scott Bowen

2008

City


Ce manuel de survie propose toutes les astuces en cas de rencontre avec des vampires. Pour combattre avec succès son ennemi, il faut connaître en premier lieu ses caractéristiques. Avec ce guide, vous saurez comment vous protéger des vampires, les détecter et surtout les détruire. L'auteur ponctue ses chapitres de données historiques : les vampires humains les plus célèbres ou encore les vampires à travers le monde.

L'auteur s'est visiblement inspiré du manuel de Max Brooks, " Guide de survie en territoire zombie ", paru en 2003. En 2011, cette étude a été traduite en français chez City éditions.

Les chasseurs de vampires doivent garder une bonne condition physique, toujours être en alerte et suivre un entraînement régulier. Pour survivre face aux vampires, ils doivent surtout garder leur sang froid et ne pas perdre la tête. Les chiens sont des compagnons idéaux car ils détectent les vampires. Les chasseurs pourront également créer des pièges efficaces ou mettre en place des réseaux de chasseurs. Les Etats-Unis, où une personne sur trois est obèse, est un bon réservoir de sang pour les vampires. L'auteur propose des astuces pour détecter les vampires (se tenir au courant des rumeurs, surveiller les lieux abandonnés ou isolés…) ainsi qu'une liste de première nécessité pour ceux qui doivent se barricader (réserve d'eau et de nourriture, outils, médicaments, armes…). Tous changements d'attitude chez un voisin ou un proche est suspect, peut-être un signe de contamination (perte d'appétit, ne boit plus, changements physiques…). Le vampirisme, causé par un virus, se propage comme une infection. Les vampires possèdent des dents acérées mais certains utilisent des instruments tranchants ou des aiguilles. Les vampires ne peuvent pas altérer leur apparence et ne volent pas. Ils sont toutefois plus agiles, résistants, furtifs et plus forts que les humains. Leurs sens accrus leur permettent de ressentir les vibrations et les sources de chaleur. Etant des prédateurs à la nature bestiale, ils ne sont généralement pas sédentaires. Certains se regroupent en communauté, sans cesse en rivalité pour le contrôle du territoire ou une évolution dans la hiérarchie. Leurs principales faiblesses sont leur curiosité et leur susceptibilité. Ils craignent le soleil qui les brûle, l'eau bénite et les acides. De gros dommages, la décapitation ou encore l'immolation peuvent causer leur mort. Leurs yeux caractéristiques les trahissent (injectés de sang, yeux entierement sombres). Leur peau est plus pâle que celle des mortels.

Malgré une agréable présentation et une idée de départ originale, la lecture de cette étude s'avère rébarbative. Les quelques notes d'humour ne relèvent pas l'intérêt général.


Vampire seducion handbook, the

Les chasseurs de vampires