Les saigneurs cardinaux



Roman d'action fantastique

Sullivan Lord

2003

SL éditeurs


2008 : le monde est en guerre et depuis plus de neuf ans, la France est en pleine guerre civile. Ces conflits ont été provoqués par les vampires pour couvrir leurs propres combats. Abdul Karnak a pris possession du corps de Ruthven. Depuis, Karnak veut se débarrasser des alliés de son ennemi et reprendre
en main son domaine. De son côté, Laetitia, la femme de Karnak, met à mort tous les disciples de son mari. Opale Tananka, qui a échappé à la vengeance de Laetitia, est pourchassée par Jahred, un des fils préférés de Laetitia. Opale veut rejoindre la ville de Scylla dans le territoire indépendant des Ardennes…

Ce roman est la suite directe du livre " Elégie pour un vampire " paru en 2000.

Laetitia Bastet est l'Impératrice Cardinale, fondatrice d'une des principales lignées vampiriques. Elle est en guerre permanente contre son époux Abdul Karnak, autrefois nommé Akhénaton. Chaque fils ou fille transformés directement par Laetitia et Abdul portent le titre de " Saigneur Cardinal ". Les impurs sont les vampires qui ont été abandonnés par leur créateur. La peau des vampires est blême et froide. Leurs capacités physiques sont accrues (force, résistance, sens, régénération). Ils ne souffrent pas de maladies et ne dorment plus. Ils doivent faire un effort de volonté pour se refléter. Les vampires peuvent se détecter par la pensée dans une limite de deux km. Les plus âgés influencent les rêves, utilisent la télékinésie, lisent dans les pensées, contrôlent le mental des humains et font des attaques psychiques. Jahred peut changer d'apparence. Les humains sont appelés " les grouillants ". Les goules sont des créatures, mi-humaines mi-vampires, qui possèdent certaines facultés surnaturelles des vampires. Georgio Oleti, dit Gorgone, est la goule la plus puissante au monde. Ce mafieux est devenu incontournable dans les affaires des vampires. Il boit du sang de vampire pour assurer sa longévité. Les vampires peuvent lire les pensées de leurs goules.

Cette suite n'est malheureusement pas dans la même veine que le premier tome. Je regrette particulièrement la multiplication des personnages, qui affaiblit considérablement l'intrigue.


Elégie pour un vampire