The vampire hunter's
handbook



Etude en anglais

Erin Slonaker

2001

Penguin Books


Possédez-vous les armes nécessaires pour chasser les vampires ? Connaissez-vous toutes leurs caractéristiques ? L'auteur présente les vampires à travers le monde, ainsi que les figures historiques liées au vampirisme les plus célèbres et les sites les plus fréquentés. Le lecteur sera incollable sur les moyens de détecter les vampires ainsi que les causes du vampirisme.

L'auteur présente rapidement Vlad Tepes, Bathory, Peter Plogojovitz et Lestat de Lioncourt. Les victimes des vampires sont généralement mordues à la gorge et risquent de se transformer à leur tour en vampire. Les vampires dorment dans un cercueil contenant de leur terre natale pour recharger leurs pouvoirs (ils cessent alors totalement de respirer). Ils doivent attendre au moins sept ans avant de pouvoir changer de lieu. Ils ont une profonde aversion pour le soleil qui les réduit en cendres ou leur cause de sévères brûlures. Ils craignent aussi les objets religieux, le feu et l'ail. Leur apparence singulière les distinguent des vivants : crocs, griffes, haleine infecte, habits d'enterrement ou démodés, peau pâle et glacée. Ils hypnotisent leurs proies de leur regard et disposent de capacités hors normes : contrôle du temps, transformation physique, force inhumaine, lévitation. Afin d'occuper un vampire, il faut lui jeter des graines ou des ficelles nouées : il ne pourra pas s'empêcher de les compter ou de les dénouer. Le distraire jusqu'au lever du jour est aussi efficace. Le vampire a besoin d'une invitation pour entrer dans un lieu privé. Cette invitation peut être révoquée, à la condition que le vampire n'ait pas mis un pied dans la pièce. L'auteur fait une liste des objets à ne pas oublier pour une chasse. Le chasseur de vampire doit également être en bonne forme physique et privilégier les chasses en groupe pour plus de sécurité. Un bon enterrement évitera le risque de voir le défunt revenir en l'état de vampire. Certains posent une grosse pierre sur le cadavre pour l'empêcher de sortir de son cercueil ou l'enterrent face contre terre. Le pieu et la décapitation viennent définitivement à bout des vampires ; à condition de ne pas oublier d'ensevelir la tête séparément.

Cette petite étude est agréable à lire. Elle pourra plaire aux enfants avec ses dessins stylisés et son quizz final qui reprend les caractéristiques évoquées précédemment. Quelques anecdotes sortent de l'ordinaire, comme la méthode express pour créer une croix ou faire des nœuds efficaces.


Les chasseurs de vampires
Conseils sur les études