Morse
(Lät den rätte komma in)


Film fantastique

Tomas Alfredson

2008

Kare Hedebrant,
Lina Leandersson


Oskar a 12 ans et vit avec sa mère près de Stockholm. Il remarque que de nouveaux voisins emménagent dans l'appartement d'à côté. Oskar est le souffre douleur de ses camarades et a du mal à se lier d'amitié avec les autres enfants. Pourtant, il va se rapprocher de sa nouvelle voisine, Eli. Les habitants sont choqués d'apprendre qu'un meurtre vient d'avoir lieu dans leur petite ville tranquille : un cadavre à la gorge tranchée a été découvert dans les bois…

Ce film suédois est l'adaptation du roman éponyme de 2004 de John Ajvide Lindqvist. "Laisse moi entrer", un remake des studios de la Hammer, est sorti en 2010. Une pièce de théâtre, intitulée "Let the right one in", a débutée en 2013 en Grande Bretagne.

Eli ne grandit plus et conserve son apparence de fillette de 12 ans. Elle ne souffre pas du froid, possède une force accrue, grimpe aux murs comme un insecte et peut même voler. Si elle ingurgite de la nourriture, elle tombe malade et doit vomir. Elle ne survit qu'avec du sang humain, et dégage une étrange odeur quand elle ne s'est pas nourrie. Lorsqu'elle a faim ou qu'elle est énervée, elle émet des bruits inhumains. Sa morsure contamine les victimes qu'elle laisse en vie. Eli a besoin d'être invitée pour entrer dans un lieu privé, sinon elle se met à saigner. Ne supportant pas la lumière du jour qui lui cause de graves brûlures, elle doit occulter toutes les fenêtres de son appartement et " dormir " dans la baignoire, protégée par des couvertures. Les animaux deviennent très agressifs en présence des vampires. L'homme qui accompagne Eli se charge de lui ramener du sang. Il endort ses proies à l'aide d'un gaz, les pend par les pieds puis les vide de leur sang.

Ce film, inclassable, est un conte pour adultes mêlant poésie et scènes gores. Le rythme lent peut rebuter certains spectateurs. L'ambiance particulière de ce film suédois est prenante et l'esthétisme impeccable. Les deux acteurs principaux interprètent parfaitement leur rôle. La mythologie classique du vampire est réfléchie et bien rendue à l'écran.


Laisse moi entrer
Laisse moi entrer (théâtre)

Laisse moi entrer

90 ans de cinéma vampirique