Beyond the
Highgate vampire


Etude en anglais

David Farrant

1997

British psychic and occult society


David Farrant s'est fait connaître lors de l'affaire du vampire de Highgate, qui s'est déroulée à Londres au début des années 70. Farrant a enquêté sur des apparitions fantomatiques signalées au cimetière de Highgate. Il fut plusieurs fois arrêté par la police pour acte de vandalisme, en possession d'une croix et de pieu.

David Farrant est le Président de l'association " British psychic and occult society ". Six pages de photos illustrent le livre.

Plusieurs témoignages rapportèrent l'apparition d'une grande et sombre silhouette au regard perçant. Des dépouilles de renards furent trouvées dans les allées du cimetière. Certains témoins, dont Farrant lui-même, subirent des attaques psychiques de cette créature malveillante. Elle a la faculté de léviter, d'hypnotiser les passants et de drainer leur énergie. Les chiens hurlent à son approche et la température chute en sa présence. Sean Manchester, lui aussi versé dans l'occulte, déclara que la créature était un vampire. Une chasse aux vampires, très médiatisée, fut par la suite mise en œuvre. Le 17 août 1970, l'association de Farrant décida d'organiser une séance dans l'enceinte du cimetière à l'aide d'un médium professionnel. Le cas des satanistes fut également évoqué, et leur possible invocation d'un esprit ou même d'un vampire. L'auteur parle du cas d'Elizabeth Sidal, enterrée au cimetière de Highgate en 1855. Lors de son exhumation en 1862, le corps n'avait subit aucune corruption.

J'ai regretté que l'auteur ait préféré écrire un long chapitre sur l'occultisme au lieu de développer les événements du cimetière de Highgate - et notamment ses relations avec Sean Manchester. Avec ce livre, l'auteur souhaite renforcer le sérieux de son association, tout en discréditant les amateurs qui participèrent à cette chasse aux vampires. Lors de cette affaire, le vampirisme se mêla à la sorcellerie et la magie noire dans l'esprit des Londoniens.


Le vampire de Highgate