Salles obscures
(Throat sprockets)


Roman fantastique

Tim Lucas

1994

Pocket Terreur


Durant ses pauses déjeuner, un publicitaire se rend à l'Eros, un vieux cinéma passant des films classés X. Le film " Gorge perforée " le fascine par ses gros plans focalisés sur des gorges de femmes. Il retourne voir ce film plusieurs fois et découvre que le montage et les scènes ne sont pas les mêmes qu'aux précédentes projections. Bientôt, il découvre qu'il prend du plaisir à cet érotisme particulier. Il va chercher une copie de " Gorge perforée "…

L'auteur a publié en 2005 " The book of Renfield ", encore non traduit en français.

Ce vampirisme s'apparente au fétichisme. Les " victimes " féminines du film sont consentantes et éprouvent, tout comme leurs partenaires, du plaisir lors de la morsure. Le film est lui-même une sorte de vampire car les spectateurs éprouvent les mêmes penchants. Leur changement de comportement est radical. Les " victimes " portent souvent un ruban autour du cou pour cacher les morsures. Des organisations religieuses extrémistes sont contre ces pratiques et ces fantasmes.

Le vampirisme est ici une obsession qui change le héros à tout jamais. Cette idée est originale, mais la trame du roman manque de dynamisme. Le récit ne livre aucun rebondissement mais suit sans faillir les élucubrations du héros.