Lycée Dracula
(Vampire high)


Roman fantastique
pour enfants

Douglas Rees

2003

Milan Poche


Les parents de Cody Elliot sont effarés par les résultats scolaires catastrophiques de leur fils. Ils décident de l'envoyer dans un établissement plus strict et choisissent le Lycée Vlad Drac. Cody est étonné devant les énormes moyens dont dispose le Lycée, mais également par les élèves. Ses camarades sont tous uniformes : grands bruns au teint pâles ou petits et châtains. Monsieur Horvath déclare que Cody sera accepté s'il est d'accord pour faire partie de l'équipe de water-polo. Cody se fait deux amis : Ileana Antonescu et Justin…
"Le Lycée Dracula" a été réédité en 2010 sous le titre "Le lycée des vampires". En 2010, Douglas Rees a publié un deuxième tome : "Vampire high : Somophore year".


Le Lycée tire son nom du fondateur qui n'est autre que le célèbre Dracula. Ce dernier est toujours vivant et veille sur le Lycée sous forme de loup, au côté du Directeur.

Les élèves vampires sont particulièrement studieux et, à la différence des enfants humains, plutôt réservés. Ils portent des lunettes de soleil quand ils sortent en pleine journée. Les vampires sont plus forts que les humains, qu'ils surnomment " gadjos ". Ils trouvent le terme " vampire " insultant et se désignent comme des " jentis ". Leurs canines sont rétractables. Comme ils détestent l'eau, les vampires ont besoin des " gadjos " pour représenter le Lycée aux compétitions de sports aquatiques.

Un accord de paix, datant du 19ème siècle, fait qu'humains et vampires cohabitent dans cette ville. Les vampires respectent les termes de l'accord en s'approvisionnant en sang en dehors de la ville (ils achètent des poches de sang). A l'heure actuelle, près de 15.000 vampires vivent en ville. Ils peuvent mourir de maladie, d'accident ou par manque de sang. Il mangent de la nourriture normale et ne craignent pas l'ail ni les croix.

Les vampires peuvent marquer un mortel (ils font une croix sur la joue de l'humain qui restera visible aux yeux des autres vampires) et le prendre ainsi sous leur protection. Selon cette ancienne coutume, le mortel offrait en contrepartie un peu de son sang au vampire. L'humain est alors désigné sous le terme de " Stoker ".

Pour qu'ils puissent se transformer en loup ou en chauve-souris géante comme Dracula, les vampires doivent s'entraîner longtemps. Les vampires atteignent leur maturité à l'âge de 15 ans. Ils vivent partout dans le monde (les vampires d'Europe sont plus traditionalistes que les américains) et honorent des Reines. Le mot " Bram " est insultant car il fait référence à l'écrivain Bram Stoker, qui avait trahi les vampires en violant leur confiance. L'écrivain avait dévoilé leur nature dans son roman " Dracula " de façon déformée. Bram Stoker avait été marqué par Dracula.

L'équipe de water-polo de Vlad Drac se nomme " les Empaleurs ". Pour dire que tout va bien, les vampires miment un crochet avec deux doigts. A l'origine ce code voulait dire que le vampire avait fait un festin. Les vampires bruns se découvriront, grâce à Cody, une affinité particulière pour l'eau. Ce sont en fait des selkis, créatures apparentées aux vampires qui prennent une apparence de loutre une fois plongé dans l'eau.


Pour un roman destiné à la jeunesse, l'auteur se démarque par la richesse de sa mythologie. Il fait également références à Bram Stoker et à son roman " Dracula ". Le ton, parfois ironique, rend dynamique le récit.