Le vampire
de la pleine lune
Les aventures de Dracula 9


Roman d'épouvante

Frank Graegorius

1965

Bel Air


Le juge Vladimir Popovich se rend en Europe de l'est, au village de Srbja Dakami, pour enquêter sur un meurtre. A peine arrivé, il découvre que les légendes foisonnent et que la population est très superstitieuse : le crime serait l'œuvre d'un vampire ! Un dhampir a même été recruté pour le chasser. Mais Vladimir Popovich ne croit pas à toutes ces fables…

Cette collection de romans fantastiques a été traduite de l'italien et parue en France sous le titre " Les aventures de Dracula ". Chaque histoire est indépendante et… ne concerne en rien Dracula !

Les vampires sont des morts qui reviennent la nuit tourmenter les vivants. Ils sont apparentés aux loups-garous et aux sorcières. Une personne mordue trois fois par un vampire se transformera en loup-garou. Durant la journée, le loup-garou est comme le commun des mortels mais les nuits de pleine lune, sa bestialité se déchaîne. Le loup-garou peut-être surpris lorsqu'il est en train de sucer le sang de ses victimes. A sa mort, le loup-garou devient un vampire. Pour détruire ce mort vivant, il faut réussir à trouver sa tombe et plonger un pieu d'aubépine ou de frêne dan son cœur. Un rituel permet de découvrir la tombe : une fille nue montée sur un cheval blanc sans selle. Les " dhampir ", nés d'un père vampire, ont la réputation de chasser efficacement les vampires. Maudit dès leur naissance, ils peuvent être libérés et accéder à la clémence divine par un acte de bonté. La population se protège avec des tresses d'ail et des croix de bois. Les vampires ont la capacité de changer de forme (chauve-souris, crapaud, loup). Les victimes sont amnésiques et font de fréquents cauchemars. Une légende raconte qu'il existe une ville souterraine et mystérieuse, appelée Séléné, où les vampires se regroupent.

Cette histoire folklorique est très intéressante car elle aborde également le thème du loup-garou. Le mythe du vampire est bien décrit, malgré un style d'écriture par moment amateur.


Villa des cauchemars, la