Vampire junction



Roman fantastique

S P Somtow

1984

J'ai Lu


Timmy Valentine, chanteur millionnaire de 12 ans, vient de sortir son dernier album, " Vampire Junction ". En vérité, c'est un vampire de plus de 2000 ans. Bien qu'il soit entouré de serviteurs dévoués, il souffre d'une solitude terrible. Il décide de confier son secret à Carla Rubens, une psychanalyste. Stephen Miles, l'ex-mari de Carla est certain d'avoir déjà rencontré ce garçon des années auparavant. La plupart des vampires jugent les humains comme des animaux mais Timmy Valentine se pose des questions…

Cet auteur d'origine Thaï a écrit de nombreux romans et nouvelles de science fiction et de fantastique. Il a publié deux suites reprenant le personnage de Timmy Valentine : " Valentine " et " Vanitas ", disponibles en français. Il a également été publié dans les anthologies en langue anglaise suivantes : " I, vampire : interviews with the undead " en 1995 et " Children of Dracula - Dark destiny 3 " en 1996. Un roman pour la jeunesse de 1997, " Fille de vampire ", fait allusion à Timmy Valentine. Dans " Vampire Junction ", le héros est confronté à Gilles de Rais. Cet authentique seigneur français du 15ème siècle est souvent associé au vampirisme, de part ses crimes et ses penchants sanguinaires.

Les vampires disposent d'une force, d'une célérité et de sens accrus mais n'ont pas de reflet. Leur peau est très pâle, voire phosphorescente, et glacée. Ils se dissimulent parfaitement dans l'ombre, se transforment en divers animaux et sont nyctalopes. Ils se régénèrent durant leur repos et possèdent des capacités de télékinésie et de téléportation. Leurs crocs et leurs griffes s'allongent lorsqu'ils sont énervés, apeurés ou affamés. Leurs pupilles deviennent alors jaunes, comme celles des félins. A la différence de Valentine, les nouveaux vampires ne supportent pas les symboles religieux, l'ail, l'argent et la lumière. Même s'il ne craint plus la lumière, les yeux de Valentine sont sensibles aux lumières fortes. Les vampires souffrent d'une soif irrépressible de sang. Le sang des drogués leur est nocif, par contre, ils peuvent consommer le sang des morts. Si la victime n'a perdu qu'une petite quantité de sang, elle ne se transformera pas en vampire. Le vampire, tout comme sa proie, éprouve un réel plaisir lors de la morsure. La décapitation est le moyen radical pour les détruire car ils se régénèrent d'un pieu dans le cœur.

Je n'ai pris aucun plaisir à la lecture de ce roman : j'ai trouvé le style très lourd et la trame décousue. L'auteur utilise les flash-back pour décrire les événements marquants de la vie de Valentine. La fin est totalement confuse, avec un triumvirat improbable.


Fille de vampire

Le pire du pire