Salem


Roman d'épouvante

Stephen King

1975

Presses Pocket


Jerusalem's Lot est une ville tranquille de 1319 habitants, dans le Maine. L'écrivain Ben Mears revient s'y installer dans le but de rédiger un nouveau roman. Son histoire portera sur la mystérieuse et inquiétante maison des Marsten. Il découvre avec stupeur que celle-ci a été vendue malgré son état de délabrement. Deux antiquaires comptent y loger et ouvrir une boutique en ville. Peu de temps après un enfant disparaît…

En 1979 un téléfilm est réalisé par Tobe Hooper : " Les vampires de Salem ". Il existe également une suite " Les enfants de Salem " tourné en 1987, ainsi qu'un téléfilm (" Salem's lot ") de 2004. Stephen King a également écrit en 1988 une nouvelle vampirique, " The night flier ", adapté elle aussi en film.

Le maître vampire, Barlow, possède un homme de main nommé Straker. Ce dernier possède une force et une endurance supérieures. Il a également certains dons d'hypnose. Barlow est originaire d'Europe de l'Est. Il transforme ses victimes en vampire et ceux-ci lui doivent allégeance. Le jour venu, les victimes ne se souviennent pas de l'attaque des vampires. Parfois, elles s'en souviennent comme d'un rêve. Elles s'affaiblissent et perdent l'appétit. Les vampires ont des yeux rouges terrifiants ainsi qu'un teint très pâle. Leurs dents sont pointues, leurs mains décharnées et leur haleine fétide. Ils doivent absolument être invités pour pouvoir entrer dans un lieu privé. Lorsqu'un humain devient un vampire, les marques de morsure sur sa peau disparaissent. Il perd aussi son reflet. La croix peut repousser un jeune vampire mais reste sans effet sur Barlow. Ce dernier peut envoûter ses proies par son regard. Il a également la faculté de se transformer en brume. Il possède un sixième sens qui le prévient de tous dangers imminents durant son repos diurne.

Le roman décrit la vie quotidienne des habitants d'une petite ville. Comme pour tous les romans de Stephen King, les personnages et les anecdotes foisonnent. Malheureusement, le récit ne décolle qu'au dernier tiers du livre et risque, de ce fait, de rebuter la plupart des lecteurs ! Je préfère de loin son adaptation fidèle en téléfilm.


Oiseau de nuit, l'
Popsy

Ailes de la nuit, les
Nuit déchirée, la
Salem
Vampires de Salem, les