Lestat le vampire
Les Chroniques des vampires 2
(The vampire Lestat)


Roman fantastique

Anne Rice

1985

Pocket


Après s'être retiré du monde pendant des décennies, Lestat est devenu une star du rock aux Etats-Unis. En proclamant haut et fort être un vampire et en divulguant dans ses textes des secrets concernant ses semblables, il viole intentionnellement une des lois fondamentales des vampires. Il lance ainsi un défi à ceux son espèce et les incite à sortir de l'ombre. Dans un livre, il raconte sa vie de mortel (il naquît dans une famille de nobles au milieu du 18ème siècle en Auvergne, fut très proche de sa mère Gabrielle, il se lia d'amitié avec Nicolas, jeune bourgeois de son âge) puis d'immortel (évoluant dans le milieu du théâtre à Paris puis abandonné par son créateur Magnus qui s'est livré au soleil)…


" Lestat le vampire " est le deuxième tome de la série intitulée " Les Chroniques des vampires " qui comprend treize volumes.

Ce roman a été adapté dans le film de 2002, " La reine des damnés ".


Les vampires ont une apparence inhumaine avec une peau très pâle phosphorescente, des crocs effilés, des yeux légèrement iridescents et des ongles qui semblent faits de verre. Ils se caractérisent par un corps qui ne dégage aucune odeur, des larmes et de la sueur faites de sang. Chaque jour, même s'ils se coupent les cheveux, ceux-ci reprennent la même longueur qu'à celle de leur mort. Lorsque les vampires sont en manque de sang, ils deviennent carrément repoussants et effrayants.

Lestat, aimant côtoyer les humains, parvient à se faire passer pour un mortel. Lorsqu'ils poussent leur voix trop fort, ils peuvent crever les tympans des humains. Leur empathie leur permet de contrôler certaines espèces animales. Ils se reflètent dans les miroirs et peuvent rester immobiles pendant une durée indéterminée. Leurs capacités sont supérieures à celles des humains (force, endurance, vitesse, régénération, vol, saut, sens, télékinésie).

Les vampires craignent le feu qui leur cause de graves brûlures et la lumière du soleil qui les réduit en cendres. Ils ne doivent pas boire le sang des morts ni celui des chats, qui agissent comme un véritable poison. Ils dorment dans leur cercueil durant la journée. Ils ont la possibilité de rester sous terre sans se nourrir pendant des décennies, dans une sorte de sommeil profond. Lestat remarque que les croix et les prières ne lui font aucun effet. Il n'a pas non plus besoin d'invitation pour entrer dans un lieu privé.

Les vampires détectent leurs semblables aux alentours et peuvent lire dans les pensées (des mortels comme des immortels). Suffisamment entraînés, ils peuvent bloquer leur esprit à l'intrusion d'autres vampires. La transformation en vampire est appelée " le don ténébreux ".

Lestat rencontre Armand qui dirige d'une main de fer un groupe de vampires superstitieux hantant le cimetière des Innocents à Paris. Ces derniers ont peur des lieux saints et se croient sous la gouverne de Satan. Marius, le créateur d'Armand, vit isolé de ses semblables et s'occupe de " Ceux qu'il faut garder ", Akasha et Enkil. Marius dit ressentir tout ce qui se passe dans le monde vampirique (quelque soit la distance, il entend les pensées de ses semblables). Il fut créé aux temps des druides, plus de 1800 ans auparavant. Il enquêta sur la mort de nombreux vampires qui avaient fini calcinés et découvrit que les responsables étaient Akasha et Enkil, les deux premiers vampires. Ce sont en fait Isis et Osiris, qui ont été possédés par des démons. Depuis, ils ont cessé de vieillir, de se nourrir et sont devenus stériles. Ils ont créé une nouvelle race : les vampires. Tous leurs descendants sont reliés à eux. Akasha et Enkil, au fil des siècles, finirent par rester immobiles tels des statues. Ceux qui boivent leur sang acquièrent un pouvoir considérable. On dit Akasha et Enkil invulnérables.

Santino, le chef du clan des vampires de Rome, explique à Lestat les grandes lois de la communauté vampirique. Chaque clan possède un chef qui octroie le don ténébreux. Il est interdit de transformer des enfants, des infirmes ou des personnes trop faibles pour s'assumer seules. Les anciens ne doivent pas créer de novices, le pouvoir devant s'acquérir avec le temps. Le chef a droit de vie et de mort sur les membres de son clan en leur ordonnant de se jeter dans le feu. Les vampires ne doivent en aucun cas révéler leur nature et leurs secrets aux mortels.


Ce roman permet de mieux connaître la vie de Lestat de Lioncourt, qui était passée sous silence dans le premier roman, " Entretien avec un vampire ". J'ai apprécié les nombreuses informations complémentaires de l'auteur. Ce roman raconte les aspirations de Lestat, un personnage dynamique qui a toujours aspiré aux changements et à la connaissance. Je regrette certaines longueurs dans les descriptions et dans les scènes, qui freinent la lecture. La mythologie et les relations entre les personnages sont recherchées et bien pensées.

Entretien avec un vampire (Tome 1)
Reine des damnés, la (Tome 3)
Voleur de corps, le (Tome 4)
Memnoch le démon (Tome 5)
Armand le vampire (Tome 6)
Sang et l'or, le (Tome 8)

Entretien avec un vampire
Reine des damnées, la

Histoire de Claudia, l'